DR Congo

RDC : le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MONUC

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Les membres du Conseil de sécurité ont adopté à l'unanimité ce 23 décembre, la résolution 1906/2009 qui proroge le déploiement de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC).

Cette résolution proroge jusqu'au 31 mai 2010 le déploiement de la MONUC dans l'intention de le prolonger alors de douze mois, et autorise le maintien jusqu'à cette date d'effectifs pouvant atteindre 19.815 casques bleus, 760 observateurs militaires, 391 policiers et 1.050 membres d'unités de police. Les quinze envisagent de réexaminer et d'ajuster, dans une prochaine résolution, le mandat de cette Mission afin de contribuer à la stabilité à long terme de la RDC.

Présent à cette réunion, le Représentant permanent de la République démocratique du Congo auprès de l'ONU, l'Ambassadeur Ileka Atoki, a tenu à clarifier la position de son pays. Selon lui, les Congolais désirent la paix e qu'une partie de la solution au Congo réside dans l'entente et la cohésion d Conseil de sécurité, plus particulièrement ses membres permanents. La RDC n'est pas la cause de la situation de rupture de paix et de la sécurité internationale que connait la région des Grands Lacs africains, a-t-il ajouté.

S'agissant du processus démocratique, Ileka Atoki a constaté que la résolution 1906 qui a été adoptée par le Conseil de sécurité enjoint la RDC à adopter des législations et de les mettre en œuvre dans le délai de six mois d'existence de la résolution. « Pour aucune raison au monde ne souhaiterions nous revenir à une quelconque forme d'autoritarisme, fusse-t-elle du Conseil de sécurité », a-t-il souligné. Le diplomate congolais espère que la MONUC aidera son pays à faire face à la situation sécuritaire préoccupante à l'Est du fait des menaces régulières des groupes armés tant étrangers que nationaux réfractaires au désarmement.