DR Congo

RDC : L'attaque des milices dans le Sud Kivu fait des milliers de déplacés

Source
Posted
Originally published
KINSHASA, le 21 juillet (IRIN) - Quelque 13 000 civils ont fui leurs domiciles à la suite d'une attaque menée par une milice rwandaise hutue sur Kalonge, une commune de la province du Sud Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé l'ONU.
« 13 000 personnes, soit 90 pour cent des 14 476 habitants du groupement de Fendula ont quitté leurs demeures », a déclaré Nadia L'Heureux, chargée de communication auprès du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) à Bukavu, la capitale provinciale.

Selon L'Heureux, une mission de plusieurs agences s'est rendue dans la commune, à environ cent kilomètres au nord-ouest de Bukavu, pour évaluer la situation humanitaire. La mission est arrivée samedi dernier et l'évaluation est toujours en cours.

« Les déplacés [de Fendula] se sont rendus principalement dans les villages voisins de Cifunzi et de Rambo », a-t-elle déclaré.

La plupart des déplacés vivent dans des familles d'accueil, mais plusieurs d'entre eux ont indiqué à la mission qu'ils avaient besoin d'une aide alimentaire et matérielle urgente, puisqu'ils n'ont rien pu emporter avec eux dans leur fuite.

Selon L'Heureux, les déplacés ont été obligés de passer la nuit dans la forêt avec leurs familles d'accueil.

L'Heureux a également indiqué que 32 000 personnes au total ont été déplacées à Kalonge, depuis les attaques de février et d'avril.

Les déplacés ont révélé à la mission qu'ils ne pouvaient pas encore rejoindre leurs villages parce qu'ils craignaient d'autres attaques. Plusieurs femmes ont été violées par les miliciens lors de l'attaque du 9 juillet avant d'être brûlées vives, a indiqué L'Heureux.

Selon l'armée, elle ne dispose pas d'assez de moyens de transport et de communication pour traquer les rebelles cachés dans le Parc national de Kahuzi-Biega.

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN. ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2005