DR Congo

RDC: La session finale du dialogue prévue le 1er avril

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
NAIROBI, 20 mars (IRIN) - La session finale du dialogue intercongolais se tiendra à Sun City en Afrique du Sud les 1er et 2 avril, a annoncé le médiateur des pourparlers et ancien président du Botswana, Ketumile Masire.
" Mon équipe s occupe de préparer la reprise du dialogue intercongolais à Sun City, " a-t-il indiqué mercredi dans un communiqué de la capitale du Botswana, Gaborone. " Maintenant que tous les obstacles techniques ont été résolus, j'espère que la session finale du dialogue va se dérouler sans entraves. "

M. Masire a fait cette déclaration au retour d'une visite en République démocratique du Congo (RDC), o=F9 il a rencontré toutes les parties au dialogue. M. Masire s'est dit " encouragé " par la compréhension et la réponse des parties devant le " léger " changement des dates de rencontre, initialement fixées aux 23 et 24 mars.

M. Masire a rencontré lundi le président Joseph Kabila. Il a également tenu des pourparlers avec les chefs des partis de l'opposition, les représentants de la société civile et les leaders du Rassemblement congolais pour la démocratie-Mouvement de libération et les Maï-Maï. Il s'est entretenu mardi avec les chefs du Mouvement de libération du Congo et le Rassemblement congolais pour la démocratie, à Gbadolite et à Goma respectivement.

Le 11 mars, M. Masire a reçu à Gaborone des copies de l'Accord global et sans exclusive pour la transition en RDC et la Constitution transitoire de Moustapha Niassé, l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU en RDC.

La première partie des pourparlers s'est achevée le 17 décembre 2002 lorsque toutes les parties au dialogue intercongolais ont signé un accord sur le partage du pouvoir. La seconde partie des négociations, qui se sont achevées le 6 mars à Pretoria en Afrique du Sud, était centrée sur la constitutio transitoire, les mesures de sécurité pour la période transitoire et l'intégration de l'armée nationale.

Les parties au dialogue doivent ratifier les accords pendant la session finale afin de légaliser tous les accords et ouvrir la voie à la mise en place d'un gouvernement transitoire en RDC.

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un département d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archivés sur internet sous : http://www.irinnews.org. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite d'IRIN. ]

Copyright (c) UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs 2003