DR Congo

RDC / Handicap International réhabilite une piste d’aviation à Zale

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Implantation et levé topographique de terrain prise à l’aide d’une station Théodolite. ©CAMARA Boubacar/HI

Le 13 juin 2018, un vol inaugural opéré par Aviation Sans Frontières (ASF)/United Nations Humanitarian Air Services (UNHAS) a consacré la réouverture de la piste aérienne de Zale. Cette piste inexploitée depuis 2016 a été conjointement réhabilitée par Caritas (propriétaire de la piste) et Handicap International (HI) ) qui bénéficie actuellement d’un financement de la Direction du Développement et de la Coopération Suisse.

Située sur le territoire de Mahagi au nord-est de la province de l’Ituri, la piste a été aménagée en 1995 par le Diocèse catholique de Mahagi-Nioko et utilisée durant une vingtaine d’années par le Diocèse et la Mission de l'Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo, avant de tomber en désuétude. L’insécurité croissante suite à l’irruption de violence dans le territoire voisin de Djugu et le mauvais état généralisé des routes a contraint les organisations humanitaires à envisager la réhabilitation de cette piste pour faciliter l’accès de l’aide dans la zone.

Après évaluation technique de la piste et relevés topographiques, une opération combinant intervention mécanisée menée par HI et travaux à haute intensité de main d’œuvre dirigés par Caritas a été menée à partir du 25 mai 2018 avec l’appui des communautés et autorités locales.

L’intervention a permis le dégagement de la piste de tout élément susceptible de causer des dommages structurels sur les aéronefs pendant leur décollage et atterrissage ou perturber la visibilité des pilotes.

Des bornes et plots de visibilité ont par ailleurs été installés permettant un premier vol de reconnaissance. UNHAS a depuis ouvert une nouvelle ligne aérienne permettant aux organisations humanitaires souhaitant intervenir dans la zone d’accéder aux populations vulnérables jusque-là isolées.