DR Congo

RDC, Equateur : Plus de 1.5 million d'enfants vont être vaccinés contre la rougeole et la poliomyélite

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Jean-Tobie Okala / MONUC

Le Gouvernement congolais a lancé, le 25 novembre 2008 à Mbandaka, en Equateur, une campagne de vaccination contre la rougeole et la poliomyélite, intégrée à la distribution gratuite de moustiquaires imprégnées d'insecticide de longue durée, la supplémentation en Vitamine A ainsi qu'au déparasitage des enfants.

La campagne, qui va durer 5 jours, concerne 1.678.160 enfants âgés entre 0 et 59 mois. Plus d'un million quatre cents mille moustiquaires imprégnées d'insecticide seront distribuées au cours de cette campagne qui se déroule simultanément dans la Provinces Orientale et l'Equateur et qui en est à sa 3e édition, après le Sud Kivu en 2007 et le Bas Congo en 2006.

Le Représentant résident adjoint de l'UNICEF en RDC a tenu à rassurer les parents et à couper court aux fausses rumeurs qui font état d'une possible toxicité des moustiquaires imprégnées d'insecticide: elles ne présentent aucun danger pour l'homme et constituent l'une des meilleures formes de prévention contre la malaria'', a déclaré Steven Lauwrier.

La RDC est un des pays qui présente un taux élevé de mortalité des enfants de moins de 5 ans: 205 décès pour 1.000 naissances vivantes. Parmi les principales causes du décès, il y a d'abord le paludisme. On estime à environ 180.000 décès par an dans la population générale. Ensuite la rougeole qui est responsable d'environ 50% de la mortalité des enfants de moins de 5 ans. Il y a aussi les carences en micronutriments dont la Vitamine A qui touche 61% des enfants congolais de 6 à 36 mois, prévalence de loin supérieure au taux de sévérité fixé à 20%. Enfin, les parasites intestinaux qui contribuent à l'anémie qui touche 71% des enfants de 6-59 mois.

Face à ce constat accablant, le Ministre de la Santé publique de la RDC, Mopipi Mukulumanya a déclaré que cette campagne rentrait dans le cadre de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), en ce qu'elle vise à réduire la mortalité infantile au Congo. Le Ministre a par ailleurs salué la mobilisation des partenaires de la RDC sans lesquels cette campagne au coût total de 15 millions USD n'aurait jamais pu avoir lieu.