DR Congo

RDC : Alan Doss « Amani Leo doit prendre en compte les problèmes sociaux de la population »

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
« Pour réussir, l'opération « Amani Leo » ne doit pas être uniquement basée sur l'aspect militaire mais doit prendre en compte les problèmes sociaux de la population », a déclaré le représentant spécial du secrétaire général de l'Onu en RDC, samedi à Goma. M. Doss s'exprimait ainsi au sortir d'une réunion de travail avec le gouverneur de la province du Nord Kivu, Julien Paluku, rapporte radiookapi.net

Arrivé à Goma samedi en début de soirée, Alan Doss a affirmé que le but de sa visite était notamment de s'assurer que la Monuc va appuyer une opération qui se déroule conformément aux dispositions préconisées par le Conseil de sécurité des Nations Unies. « Amani Leo n'est pas exclusivement une opération militaire dans le sens large du terme, mais il s'agit aussi de la stabilisation. La présence de la police est très importante. Il y a aussi tout ce qui aide à réactiver l'économie, notamment les routes et aussi le social, l'éducation et la santé », a affirmé Alan Doss.

Il a indiqué que sa visite à Goma consistait aussi à évaluer l'état actuel des préparatifs du lancement de l'exécution de l'opération « Amani Leo ». Il s'agissait aussi pour lui d'apprécier le commandement de la force d' « Amani Leo », les contingents et de rencontrer les autorités concernées par ces opérations pour qu'au moment de leur exécution, elles soient conformes aux recommandations du Conseil de sécurité pour ce qui est de la participation de la Monuc.

Le chef de la Monuc a souligné que son organisation va continuer à encourager les combattants armés, notamment ceux des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), à se rendre pour être rapatriés dans leur pays d'origine, le Rwanda.

Pour rappel, « Amani Leo » (NDLR : paix aujourd'hui) est une opération militaire qui remplace l'opération Kimia II (NDLR : Paix II), achevée le 31 décembre 2009. Elle avait pour objectif de pacifier les régions de l'Est de la RDC troublées par une dizaine d'années de guerre.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi