DR Congo + 1 more

RD Congo/Province Orientale : Appel de Caritas à une protection et une paix durable

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Alors qu'un an s'est presque écoulé depuis le massacre commis par les rebelles ougandais de l'Armée de Résistance du seigneur (Lra) en Province Orientale, les habitants de la région vivent encore dans la peur constante d'être agressés, enlevés ou tués, s'insurge l'organisation Caritas, qui dénonce l'insuffisance de la protection, des vivres et des services essentiels pour les populations riveraines. Le directeur de la Caritas nationale, Bruno Miteyo, a appelé le gouvernement congolais et la communauté internationale à intervenir "pour assurer leur sécurité et instaurer la paix dans la région". L'organisation humanitaire catholique rappelle en outre que l'instabilité dans le Nord du Congo s'inscrit dans un plus vaste cadre d'insécurité régionale : "Les dirigeants du Congo, de l'Ouganda, du Soudan et du Rwanda doivent s'assoir à la table des négociations pour trouver le moyen d'instaurer une paix durable. En outre, la communauté internationale doit s'efforcer de stopper l'entrée des armes dans la région", a ajouté M Miteyo. Dans son communiqué, Caritas Internationalis dénonce également l'inefficacité de la mission de l'Onu déployée au Congo (Monuc), qui, malgré la présence de plus de 20.000 casques bleus et un budget très élevé (environ 900 millions d'euros de juillet 2008 à juin 2009), n'est pas parvenue à protéger la population civile. Les incursions de la Lra, qui sévissent dans la région depuis septembre 2008, ont culminé l'an dernier pendant la période de Noël dans le district de Haut-Uélé, causant des centaines de victimes. (CC/CN) [CO]