DR Congo

RD Congo/Nyabibwe : 100 FC et une mesure de farine par ménage pour les Maï-Maï

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
A Nyabibwe, localité située à près de 100 kilomètres au nord de Bukavu, dans le territoire de Kalehe, les habitants et la société civile se plaignent, depuis la semaine dernière, des tracasseries des éléments du Pareco. La même source indique que chaque ménage est contraint de donner 100 FC et une mesure de farine de manioc pour la survie de ces combattants. Ces tracasseries ont lieu depuis que les Maï Maï Kifwafwa ont été chassés de certaines positions après des affrontements avec le Pareco, rapporte radiookapi.net

Il s'agit, selon des sources sur place, des localités de Kinezieri, Kahangu, Nyamasasa et Rukunde. D'après les mêmes sources, les taxateurs du territoire qui se sont rendus au marché de ces localités, ont reçu l'ordre d'attendre de nouvelles instructions du Pareco. Le général Akilima, chef militaire des Maï Maï Kifwafwa, reconnaît que toutes les localités citées ne sont plus sous son contrôle. Néanmoins, il accuse les éléments du Pareco sur place de tracasser la population. Ce que réfute le coordonnateur du Pareco/Sud Kivu. Salaciel Rutambuka accuse à son tour les Maï Maï Kifwafwa de rançonner la même population. C'est l'une des raisons pour lesquelles, selon lui, ses troupes ont délogé les combattants Maï Maï. Interrogé sur ces faits, l'administrateur de Kalehe, affirme qu'il n'est pas encore informé de la situation. Il s'est engagé à envoyer ses services sur place pour vérification. Selon des sources sur place, le Pareco menacerait de percevoir des taxes sur tous les marchés des localités tombées sous son contrôle.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi