DR Congo

RD Congo/Nord Kivu : Destruction de 745 armes des combattants rwandais

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
745 armes provenant des FDLR/RUDI ont été détruites jeudi à Goma par la section Désarmement, Démobilisation, Réinsertion, Rapatriement et Réinstallation (DDRRR) de la MONUC en présence des responsables de la MONUC, des autorités civiles et militaires congolaises et d'autres partenaires du processus DDRRR.

Ces armes constituées pour la plupart des Kalachnikov, des A4 et des mitraillettes avaient été remises par les combattants hutus rwandais que la MONUC a déjà rapatriés dans leur pays d'origine.

Cette opération est une des étapes du long processus de DDRRR qui vise à ramener la paix dans les deux Kivu et contribue à freiner la circulation des armes.

Le coordonnateur de la MONUC pour la zone Est, Alpha Sow, a rappelé que l'un des rôles de la Mission onusienne à travers la section DDRRR est de collecter et répertorier toutes les armes rendues par les combattants étrangers.

La méthode utilisée dans cette opération est celle du découpage de chaque arme en plusieurs parties, combinée avec celle de la destruction par les engins lourds. La MONUC, à travers son programme DDRRR, a déjà rapatrié 16.688 ex- combattants avec leurs dépendants, dont 12.055 Rwandais. 20 combattants et leurs dépendants sont actuellement rassemblés pour leur rapatriement.

Le président de l'Assemblée provinciale du Nord Kivu, qui a également pris part à cette opération a salué les efforts déjà consentis dans ce processus de désarmement.