DR Congo

RD Congo/Mbandaka : des déplacés arrivés ce dimanche de Lobengo disent avoir fui les combats entre FARDC et Enyele

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
équateur | Dimanche 20 Décembre 2009 à 18:29:36

Plus de 160 personnes, dont des femmes et des enfants, sont arrivées dimanche matin dans la ville de Mbandaka, chef-lieu de la province de l'Equateur, en provenance de Lobengo, dans le territoire de Makandja. Elles ont déclaré avoir fui les combats qui feraient rage entre les FARDC et les combattants Enyele depuis une dizaine de jours dans leur localité, rapporte radiookapi.net

Parmi ces déplacés, 4 étaient blessés par balle. Ils ont été transportés par une baleinière et sont arrivés à Mbandaka vers 9H, heure locale. Ces personnes ont indiqué que leur déplacement a été facilité par le commandant des opérations des forces loyalistes sur terrain. Ce dernier aurait intimé l'ordre au responsable de la baleinière MB/Zala Mayele de les ramener à Mbandaka, alors que la destination initiale de l'embarcation était Akula. Un de ces déplacés témoigne : « Comme il y a des affrontements, il faut faire déplacer la population pour éviter la confusion et sauver les civils, étant donné que les rebelles s'habillent de la même façon que les civils. C'est pourquoi quand la baleinière est venue, le major a demande aux civils de s'embarquer à bord. Là à Lobengo il n'y a pas moyen. Il ne reste aucun civil. Il n'y a que les forces de l'ordre. »

Ces personnes portent des traces des piqûres de moustiques partout sur leurs corps. D'autres habitants de Lobengo sont en fuite dans la forête, et d'autres ont gagné Lolanga par pirogue, ont-elles affirmé. Par ailleurs, les nouveaux venus disent avoir tout perdu.

Lobengo est à 150 kilomètres, en aval de Mbandaka.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi