DR Congo

RD Congo/Equateur : les forces gouvernementales à Dongo

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Les FARDC sont entrées dimanche, après-midi, dans la localité Dongo, selon plusieurs sources concordantes. Il s'agit des éléments du 321e bataillon spécial d'intervention en provenance de Kindu, au Maniema, rapporte radiookapi.net

L'information circulait déjà dimanche soir à Kinshasa dans les milieux de la société civile. Elle a été confirmée lundi matin par plusieurs sources concordantes. Selon la société civile, les Forces armées congolaises (FARDC) sont entrées dans Dongo sans coup férir. Les sources militaires onusiennes confirment aussi la nouvelle. D'après elles, c'est à 17h00, heure locale, que les FARDC ont effectué leur entrée dans cette localité de la province de l'Equateur, sans combat. Les mêmes sources onusiennes affirment qu'un contingent de la Monuc a fait une reconnaissance sur l'axe Bozene-Bobito-Dongo lundi matin.

Le commissaire de district du sud Ubangi, Jean Baptiste Lumbwe a également confirmé la présence des forces gouvernementales à Dongo qui avançaient vers Imese, a-t-il laissé précisé. .

Depuis dimanche soir, donc, les forces régulières contrôlent l'axe Gemena-Dongo. Cela après cinq jours d'avancée progressive, selon une source militaire ayant requis l'anonymat. Les derniers combats datent de mardi dernier.

Les sources militaires onusiennes signalent aussi l' apport de l'appui logistique de la Monuc dans l'avancée des forces régulières congolaises.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi