DR Congo

RD Congo/Dongo : L'arrivée des militaires pousse de nouveaux civils à l'exode

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Autre, Brief

L'afflux continuel des réfugiés fuyant la zone de Dongo (Ouest du pays) qui franchissent la frontière ne semble pas enclin à s'atténuer : près de 84.000 civils, selon des sources officielles, ont été enregistrés dans la préfecture de Likouala, en République du Congo. La tension qui incite les habitants à s'enfuir a été par ailleurs intensifiée par l'annonce d'une offensive des forces armées congolaises, qui ont investi Dongo dimanche dernier. les soldats patrouillent dans la région pour en chasser les insurgés et y rétablir l'ordre, suite aux heurts intercommunautaires qui, depuis le 29 octobre dernier, ont provoqué des dizaines de victimes et plus de 120.000 réfugiés, outre les 38.000 personnes déplacées restées sur le territoire national. Des sources des organisations Caritas des deux pays, qui ont formé une mission conjointe, réclament des tentes, des médicaments et des vivres pour porter assistance à toutes ces personnes. (CC/CN)

[CO]