DR Congo

RD Congo/CPI : La Représentante sur les enfants et les conflits armés témoigne au procès Lubanga

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
7 janvier 2010 - La Représentante spéciale du Secrétaire général sur les enfants et les conflits armés, Radikha Coomaraswamy, a témoigné jeudi en tant que témoin-expert sur la définition de la conscription et de l'enrôlement d'enfants dans le cadre du procès de l'ancien chef rebelle congolais Thomas Lubanga Dyilo devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye.

Mme Coomaraswamy a également apporté son témoignage sur l'interprétation de l'expression « le fait de les faire participer activement aux hostilités » dans ce procès qui s'est ouvert le 26 janvier 2009 devant la Chambre de première instance I de la CPI.

Thomas Lubanga Dyilo est accusé de crimes de guerre pour avoir procédé à l'enrôlement et la conscription d'enfants âgés de moins de 15 ans dans les rangs des Forces patriotiques pour la libération du Congo (FPLC), la branche militaire de l'Union des patriotes congolais (UPC). Il est aussi poursuivi pour les avoir fait participer activement à des hostilités en Ituri, un district de la Province Orientale de la République démocratique du Congo (RDC), entre septembre 2002 et août 2003.

La semaine prochaine, la Chambre entendra le Professeur Kambayi Bwatshia, un expert sur les noms et les conventions sociales en RDC. Ensuite, trois victimes viendront témoigner, dont deux sur leur recrutement présumé par les FPLC en Ituri, alors qu'elles avaient moins de quinze ans. La troisième victime apportera un témoignage sur le recrutement présumé d'enfants-soldats en Ituri.