DR Congo

RD Congo/CENI : l'UDPS dénonce l'exclusion de l'opposition extra-parlementaire et de la société civile

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
L'Union pour la démocratie et le progrès social, UDPS, parti d'Etienne Tshisekedi wa Mulumba, s'insurge contre le projet de loi sur la Commission électorale nationale indépendante déjà adopté par l'Assemblée nationale. La composition de cette institution qui va remplacer la Commission électorale indépendante, CEI, exclut l'opposition extra-parlemnataire et la société civile, estime le parti de Limete, rapporte radiookapi.net

Dans une déclaration politique remise mardi à la radio Okapi, l'UDPS en appelle ainsi à la solidarité de l'ensemble de l'opposition extra-parlementaire, à tout le peuple congolais ainsi qu'à la communauté internationale pour se mobiliser de manière que les choses se corrigent à la Chambre haute du Parlement. Alexis Mutanda, secrétaire général de l'UDPS l'a souligné. D'après lui, la Chambre basse a adopté le projet de loi sur la CENI tel qu'il a été présenté par le gouvernement. Une lacune que le Sénat doit corriger avant qu'il ne soit trop tard, a souhaité le patron du quotidien kinois Tempêtes des Tropiques. Exclure un parti comme l'UDPS de la composition de la Commission électorala nationale indépendante, un organe appelé à préparer et à organiser les prochaines élections, c'est tout simplement encourager la fraude, a fait savoir Alexis Mutanda. « La loi doit aller encore à la Chambre haute, nous allons continuer à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que le Sénat puisse examiner ce problème en profondeur », a-t-il conclu.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi