DR Congo

RD Congo/Bunia : nouvelle vague des déplacés à Aveba

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Des déplacés, estimés à plus de 1 400 personnes, fuient les affrontements entre les miliciens et les FARDC. Ils arrivent chaque jour à Aveba, localité située à plus de 70 kilomètres au sud de Bunia, dans la collectivité de Walendu Bindi. Selon le chef de groupement de Boloma, ces déplacés qui s'ajoutent à plus de 23 000 autres installés depuis plusieurs mois dans cette localité, vivent dans des conditions très précaires, rapporte radiookapi.net

Ces déplacés sont venus de Poto Poto et de Tcheyi o=F9 se déroulent les combats entre les forces conjointes Monuc-FARDC et les miliciens du FPJC-FRPI . Certains ont été accueillis par d'anciens déplacés dans leur camp. D'autres sont hébergés par des familles d'accueil, précise le chef de groupement de Boloma. Selon ce dernier, les déplacés n'ont pas de vivres pour leur survie et ne peuvent pas accéder à leurs champs. Androso Kabona Cyprien, décrit leurs conditions de vie : « Les déplacés qui sont venus récemment, depuis le 7 décembre 2009, n'ont pas encore reçu d'assistance. Je suis arrivé ici à Bunia pour intervenir auprès des humanitaires, afin qu'ils se rendent sur terrain évaluer les conditions de vie de ces déplacés, car ces derniers n'ont pas accès à leurs terres » Plusieurs autres déplacés auraient trouvé refuge à Bukiringi, une localité proche et vers Idowu, à plus de 50 kilomètres.

Pour sa part, le chef de bureau intérimaire Ocha/Ituri a déclaré que la situation sécuritaire demeure encore précaire dans la région. Ce qui empêche les humanitaires de se rendre sur place et de faire l'évaluation des besoins de ces déplacés, a-t-il affirmé.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi