DR Congo

RD Congo/Bukavu : le gouvernement s'engage à combattre l'insécurité au Sud Kivu

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Sud Kivu | Dimanche 13 Décembre 2009 à 09:56:57

La situation sécuritaire préoccupante et d'autres urgences du Sud Kivu ont été au centre du conseil des ministres présidé par le chef de l'Etat hier samedi à Bukavu. Au cours de ce conseil auquel le gouverneur Louis Léonce Muderwa a été invité, le gouvernement s'est engagé à résoudre ces questions, notamment l'insécurité, selon son porte-parole Lambert Mende Omalanga, rapporte radiookapi.net

Dans son compte rendu, le ministre de la Communication Lambert Mende a indiqué que le gouvernement de la République a chargé le ministre de l'Intérieur ainsi que son collègue de la Défense, de déployer des unités de police nationale, en nombre suffisant, dans toutes les zones libérées par les FARDC pour compléter l'opération Kimia 2. Un programme immédiat de ramassage des armes, avec l'appui notamment de la société civile, a été également retenu par le gouvernement, a ajouté le porte-parole. Toujours d'après Lambert Mende, le ministre de la Justice a été chargé, avec le Conseil supérieur de la magistrature, d'entreprendre le déploiement rapide des magistrats affectés dans les cours et tribunaux du Sud Kivu, sous peine de sanctions.

Compte tenu de gros besoins en énergie électrique ressentis, le ministre de l'Energie a été responsabilisé pour relancer Ruzizi 2, dès le mois de janvier 2010, a conclu le ministre Mende.

Le Sud Kivu connaît ces derniers temps un regain d'insécurité, avec assassinats, meurtres, vols, viols et autres meurtres. Les derniers cas en date concernent le double assassinat, la semaine dernière, deux religieux (un abbé et une sœur) dans le territoire de Kabare, à une vingtaine de kilomètres de Bukavu. Les deux religieux, ont été abattus par des hommes armés, l'un après l'autre, en l'espace de deux jours, dans leurs paroisses.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi