DR Congo

RD Congo : Une délégation onusienne se rend à Bandundu

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Le Sous Secrétaire général des Nations Unies chargé des opérations de Maintien de la Paix, Edmond Mulet et, l'Adjointe du Représentant spécial du Secrétaire général en RDC, Leila Zerrougui, conduisant une importante délégation, ont effectué une visite de travail, le 29 octobre 2008 à Bandundu, capitale de la province du même nom située à environ 300 Km au nord ouest de Kinshasa.

La délégation a été accueillie à son arrivée par les notables de la ville dont le vice gouverneur de province, le chef du bureau de la MONUC ainsi que des représentants des agences des Nations Unies opérant à Bandundu.

Au Gouvernorat de la ville où M. Mulet et Mme Zerrougui ont eu des échanges avec les autorités politiques et administratives de la province, cette dernière a souligné à propos de la visite, qu'il s'agit d'une mission de familiarisation à l'effet de connaître les réalités de ce pays et de s'imprégner du sentiment des congolais.

Le Sous Secrétaire général des Nations Unies a fait pour sa part un rappel des avancées notables enregistrées depuis l'organisation des élections qui ont abouti à la mise en place de nouvelles institutions dans le pays, avant d'ajouter que les efforts doivent se poursuivre dans ce sens. En ce qui concerne la MONUC et l'ensemble de la communauté internationale, il a souligné qu'ils continueront de remplir leur part de responsabilité qui est d'accompagner la nation et les autorités congolaises dans leurs efforts de recherche de la paix et du développement. Aussi, a-t-il encouragé les autorités de la province, à concentrer leurs efforts sur le développement et la promotion des droits de l'homme.

S'agissant des combats à l'Est, le Sous Secrétaire général a informé l'assistance des mesures d'urgence qui sont en train d'être prises par la communauté internationale et la MONUC pour mettre fin à cette situation qui est en passe de créer une véritable crise humanitaire.

Il a insisté sur la grande part de responsabilité que doivent prendre les Congolais et singulièrement les FARDC dans la sécurisation de l'Est, étant entendu que l'aide et le soutien de la MONUC ne leur feront jamais défaut.

Le Gouverneur de province, Richard NDambu, s'est appesanti quant à lui sur la situation sécuritaire de la province réputée en général calme, mais qui se nourrit d'inquiétudes par rapport aux activités de braconnage dans le parc de Salonga avec son corollaire de trafic d'armes et de munitions de guerre. Il a sollicité l'implication de la MONUC pour éradiquer ce phénomène dans les territoires de Kiri et Oshwe, district de Mai Ndombe au Nord de la province, voisin de ce Parc.

Le Gouverneur n'a pas manqué d'évoquer la situation à l'Est du pays, source de préoccupation de tous les Congolais. S'il a d'abord remercié la MONUC et la communauté internationale pour les efforts déployés pour accompagner la RDC, il n'a pas moins sollicité d'avantage de soutien de la part de la communauté internationale en vue de ramener la paix dans cette partie du pays.

L'Adjointe au Représentant spécial du Secrétaire général en RDC, a ensuite apporté son éclairage à l'assistance sur le rôle qu'elle va jouer dans la promotion de l'Etat de Droit et des Droits de l'Homme en RDC. Tout comme son prédécesseur, elle a insisté sur le rôle prépondérant du peuple congolais dans la résolution de la crise à l'Est et dans la gestion de la chose publique en général, la MONUC se chargeant de l'accompagner.

A l'issue de cette séance de travail, les deux personnalités se sont rendues au quartier général de la MONUC pour une rencontre avec le chef du bureau, Jihad El-Hassan. Ensemble, les trois personnalités ont fait le tour d'horizon des activités de la Mission au Bandundu. Des questions relatives aux objectifs d'une mission de maintien de paix; l'existence des zones de conflits, la poursuite du processus électoral, les problèmes d'insécurité ont été au centre de leurs discussions.

Avant de quitter Bandundu en début d'après midi, le Sous Secrétaire général a remercié tout le personnel de la MONUC et les agences présentes dans la région pour les efforts qu'ils ne cessent de déployer dans l'accomplissement de leur mandat.