RD Congo - Sud-Kivu et Maniema : Plan Opérationnel d'Urgence (Janvier - Juin 2019)

INTRODUCTION

Le présent document est un Plan Opérationnel dont le but est d’orienter la stratégie de réponse humanitaire à la crise dans les provinces du Sud-Kivu et du Maniema pour six mois (janvier - juin 2019). Il a été élaboré au cours d’un atelier organisé en novembre 2018 dans le pôle régional de Bukavu. Il a réuni les membres de l’Inter-Cluster Régional (ICR) et du Comité Régional InterOrganisations (CRIO) pour le centre-Est de la RDC.

La stratégie vise à répondre aux trois problématiques humanitaires principales : i) la vulnérabilité aiguë des populations causée par la perte d’accès aux biens, services et moyens de subsistance de base ; ii) les violations du droit à la vie, à la dignité et à l’intégrité de la personne et iii) la surmortalité sur-morbidité liée aux épidémies et à la malnutrition aiguë.

Cette stratégie, ainsi que les modalités de réponse et le ciblage des bénéficiaires ont été développées en conformité avec le cadre logique du Plan de Réponse Humanitaire (PRH) pour la RDC 2017-2019, et ses trois premiers objectifs stratégiques (OS1, OS2, OS3).

Les besoins prioritaires ont été définis sur la base de l’analyse des conditions des vie des populations affectées et des tendances pour les prochains mois, en lien avec les activités d’assistance humanitaire déjà en cours.

• Zones en priorité 1 : Zones de Santé de Salamabila et Kabambare (Territoire de Kabambare), Ferekeni (Territoire de Punia), Samba (Territoire de Kasongo), Fizi,
Nundu et Kimbi Lulenge (Territoire de Fizi), Kalole et Mulungu (Territoire de Shabunda), Bunyakiri (Territoire de Kalehe), Hauts-Plateaux (Territoire d’Uvira), et Itombwe (Territoire de Mwenga).

• Zones en priorité 2 : Zones de santé de Kalonge et Minova (Territoire de kalehe), Uvira, Lemera et Ruzizi (Territoire d’Uvira, Lulingu et Shabunda (Territoire de Shabunda),
Kasongo (Territoire de Kasongo), Kibombo (Territoire de Kibombo) et Lubutu (Territoire de Lubutu)

• Zones en priorité 3 (à risques) : Zones de santé de Kalehe (Territoire de Kalehe), Kaniola (Territoire de Walungu), et Minembwe (Territoire de Fizi)

L’approche multisectorielle a été retenue comme la mieux adaptée pour assurer une réponse adéquate aux besoins des populations affectées, en évitant le saupoudrage et en renforçant l’impact des interventions.

Un accent particulier a été mis sur la centralité de la protection à travers l’intégration transversale d’activités de sensibilisation en faveur d’une meilleure compréhension du mandat et des principes humanitaires et du renforcement du mécanisme de suivi et référencement des victimes.

Au total 71,5 millions USD sont requis pour financer la mise en œuvre de ce Plan Opérationnel, sans lesquels 568 540 personnes resteront sans assistance, dans une situation humanitaire critique. Ceci est particulièrement urgent étant donné les capacités limitées pré-positionnées pour une réponse rapide.

La coordination stratégique et opérationnelle de sa mise en œuvre sera assurée à travers le pôle régional de Bukavu qui couvre toutes les provinces du Sud-Kivu et du Maniema.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.