DR Congo

RD Congo : Stratégie de réponse | Zones de santé de Buniakiri, Kimbi lulenge, Nundu et Uvira

Attachments

Contexte et justification de la stratégie

La présente stratégie est recommandée par la Coordination humanitaire opérationnelle provinciale (COHP) Sud-Kivu le 09 mars 2022. Conformément au HRP 2022, cette stratégie a pour objectif d’identifier les zones hotspots ayant connu une détérioration du contexte humanitaire et sécuritaire durant les dernières semaines. La COHP planifie la réponse humanitaire multisectorielle pour une période de six mois, (mars-août 2022). La stratégie définira les orientations et les approches relatives à l’accès humanitaire dans ces zones jugées prioritaires du premier plan pour une réponse humanitaire d’urgence.

Le changement du contexte dû à la dégradation de la situation sécuritaire à travers l’activisme des groupes armés et conflits intercommunautaires dans les zones de santé identifiées, sont à la base des conséquences sur la protection des civils, notamment en termes de mouvement de populations...

En plus de cinq impacts humanitaires, les critères de priorisation des zones retenues sont : (a) le rapport entre l’ampleur et la couverture des besoins multisectoriels, (b) la récurrence des mouvements de populations, (c) la fragilité de l’environnement protecteur et (d) l’accessibilité. Il s’agit des zones suivantes :

Note : Ces zones en elles-mêmes regorgent plus de 323 milles personnes déplacées (évaluées les derniers 24 mois) et 242 milles personnes retournées (les 18 derniers mois), selon la Commission mouvement de populations du Sud Kivu. Soit l’équivalant de plus d’un quart de mouvements enregistrés dans 34 zones de santé de la province. Plus de 163 milles IDP de ces zones de santé se sont déplacées ou ont été accessibles depuis décembre 2021.

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.