DR Congo

RD Congo : Situation sécuritaire du 3 novembre 2008 (Matin)

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Kinshasa -3 novembre 2008 - La Force de la MONUC escorte, depuis ce matin, un premier convoi humanitaire inter agences qui se rend à Rutshuru afin d'évaluer les besoins prioritaires des populations vulnérables et apporter une première aide d'urgence en médicaments et de moyens visant à rétablir l'eau potable dans cette zone.

La MONUC continue, par ailleurs, de vérifier les circonstances dans lesquelles les déplacés de certains camps situés dans les environs proches de la cité Rutshuru, et sur l'axe Rutshuru-Goma, ont, ces derniers jours, quitté ces derniers pour rejoindre leurs villages d'origine.

Ce week end, lors de son séjour à Goma, le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies, Alan Doss, était en contact avec les parties au conflit afin d'obtenir les garanties pour un accès inconditionnel des troupes de la MONUC et des acteurs humanitaires aux populations vulnérables. Il a également poursuivi ses entretiens avec les autorités congolaises, en particulier avec l'Inspecteur de la Police National congolaise, le Général Numbi et le Commandant de la 8e Région militaire, le Général Mayala, sur le dispositif renforcé de sécurisation de Goma et de ses environs.

Les discussions se sont également poursuivies sur les moyens de renforcer le mécanisme de vérification du cessez le feu afin de le consolider, d'en garantir l'efficacité et la durée; de rétablir la liberté de mouvement des personnes et des biens dans l'ensemble de la province.

S'agissant de la sécurisation de Goma et en appui aux mesures déjà mises en place ces derniers jours le Gouverneur de province, Julien Paluku, a annoncé l'entrée en vigueur depuis le samedi 1 novembre 2008 d'un cessez-le-feu, chaque nuit, de 23h à 5h du matin. Cette décision a été prise afin de renforcer la sécurité des citoyens.

Samedi après midi, le Représentant spécial s'est joint aux autorités provinciales pour accueillir les ministres des Affaires étrangères de la France, Bernard Kouchner et de Grande Bretagne, David Miliband, qui, après un séjour à Kinshasa, et en route vers Kigali, ont effectué une courte escale à Goma.

Avant d'accompagner ces derniers dans leur visite aux déplacés de Kibati, à une dizaine de kilomètres au Nord de Goma en direction de Rutshuru, Alan Doss et le Commandant de la Brigade du Nord Kivu, le Général Rawat, leur ont brossé un tableau de la situation sécuritaire et humanitaire dans la province, décris les efforts déployés par la Force de la MONUC afin de faciliter l'accès des acteurs humanitaires aux populations vulnérables touchées par les combats de ces dernières semaines et expliqués les défis auxquels la MONUC fait face dans sa mission de protection des civils.

Alan Doss et le chef du département des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Alain Leroy, sont attendus à Goma cet après midi.