DR Congo

RD Congo : Situation sécuritaire au Nord Kivu - 04 novembre 2008

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Kinshasa -4 novembre 2008 - Une base de Casques bleus de la MONUC située à Kiwanja, à quelques 2 km de Rutshuru (65km au Nord de Goma) a été prise sous les tirs croisés à l'arme lourde des troupes rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) et des Mayi Mayi Pareco, ce mardi, dans l'après midi, pendant plusieurs heures. Les combats ont commencé vers 13h00 et étaient toujours en cours, à la tombée de la nuit. Tout au long de la journée, la MONUC a maintenu des contacts avec les deux parties, les appelant à cesser les combats et à respecter le cessez-le-feu.

Les Casques bleus uruguayens et indiens basés à Kiwanja, bien que pris sous les tirs croisés des deux groupes armés, ont réussi à extraire de Rutshuru les 12 membres de la mission d'évaluation humanitaire qui se trouvaient dans la zone depuis hier, pour identifier les besoins urgents en matière d'assistance aux populations déplacées et aux personnes vulnérables.

L'équipe humanitaire a été évacuée vers une base de Casques bleus en dehors de la zone de combat. La mission était partie de Goma lundi matin, escortée par la force de la MONUC, emportant avec elle un premier lot de médicaments et de moyens visant à rétablir l'accès à l'eau potable, interrompu depuis plusieurs jours à Rutshuru et dans les environs.

Pour rappel, la cité de Rutshuru est occupée par les troupes du CNDP depuis le mercredi 29 octobre. La force de la MONUC a cependant maintenu sa présence dans la zone, afin de veiller à la protection des populations civiles et permettre l'accès des agences humanitaires aux personnes vulnérables.

Par ailleurs, le Secrétaire général adjoint des opérations de maintien de la paix, Alain Le Roy et le Représentant spécial du Secrétaire général en République démocratique du Congo, Alan Doss, ont poursuivi, ce jour leur mission au Nord Kivu. Dans la matinée, ils se sont rendus, avec le Commandant ad interim de la Force de la MONUC, le Général Quartley, et le Commandant de la Brigade du Nord Kivu, le Général Bigin Rawat, à Kirotshe, localité située à quelques 40 km au sud de Goma, à la frontière du Nord et du Sud Kivu, où se trouve une base mobile de Casques bleus du contingent sud africain de la MONUC.

Là, un exposé détaillé leur a été fait sur les efforts déployés par la Force de la MONUC pour sécuriser cet axe stratégique. Sur le chemin, la délégation s'est arrêtée pour écouter les déplacés du camp de Mugunga II, situé à une quinzaine de kilomètres au sud de Goma, près de la ville de Saké. Elle a eu, en particulier, à échanger avec ceux qui sont arrivés depuis les combats de la semaine dernière.

Dans l'après midi, MM. Leroy et Doss, ainsi que le Coordonnateur humanitaire pour la RDC, Ross Mountain, ont poursuivis leurs entretiens avec la communauté humanitaire basée au Nord Kivu. Après avoir rencontré une délégation de la société civile, au quartier général de la MONUC Goma, MM. Leroy et Doss ont été reçus en audience par le Premier Ministre de la RDC, Adolphe Muzito, arrivé à Goma dans l'après midi.

Les deux hommes ont également poursuivis, ce jour, leurs discussions avec la facilitation internationale, en particulier avec l'Envoyé Spécial de l'Union européenne pour les Grand Lacs, Roeland van de Geer, et le Conseiller spécial en résolution des conflits de la Sous Secrétaire d'Etat américain aux affaires africaines, Tim Shortley, également présents au Nord Kivu.

Le Secrétaire général adjoint des opérations de maintien de la paix des Nations Unies et le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC) poursuivront leur mission au Nord Kivu demain.