DR Congo

RD Congo : Situation humanitaire au Nord-Kivu - au 3 novembre 2008

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
- Calme relative, quelques accrochages rapportés

- Convoi humanitaire arrivé à Rutshuru

- Première assistance et évaluations en cours

Contexte politique et sécuritaire

Goma continue de recevoir la visite de personnalités politiques de la RDC et des Nations Unies, telles que le Coordonnateur Humanitaire ainsi que les représentants de l'UNICEF et de l'OMS en provenance de Kinshasa. Ces derniers sont venus pour s'entretenir de la situation humanitaire dans le Nord-Kivu.

La situation reste relativement calme dans la province. On signale néanmoins quelques accrochages, notamment à Mweso et Kashuga.

Forte militarisation des localités de Kanyabayonga, Kayna et Kirumba : Solidarités, OXFAM et OCHA arrivés au Sud Lubero entre le 1er et 3 novembre ont constaté une forte militarisation de la zone par les FARDC, suite aux affrontements récents qui ont eu lieu dans le territoire de Rutshuru.

Le convoi humanitaire parti de Goma le matin du 03 novembre, est arrivé à Rutshuru sans rencontrer de problèmes sur le chemin.

Mouvements de populations

- A Kanyabayonga on note une accalmie du déplacement de la population. Selon les partenaires au Sud-Lubero, on estime à environ 5000 le chiffre de ménages déplacés, en provenance de Rutshuru et Kiwanja, ainsi que de Kibirizi en déplacement préventif.

- Des échanges de tirs entre le CNDP et les FARDC à Nyanzale et Kashuga auraient causé des nouveaux déplacements.

Assistance et besoins identifiés

Convoi humanitaire à Rutshuru

- Les équipes travaillent à Kiwanja, Rutshuru et Nyangera, afin d'identifier les centres de santé en besoin d'un appui immédiat. Des activités visant à recréer des stocks ont commencé et continueront dans les prochains jours.

- Les équipes se sont rendues dans les zones, o=F9, jusqu'au 28/29 octobre, se trouvaient des sites et camps de personnes déplacées. La population de ces sites s'est déplacée dans plusieurs directions. Une partie se trouve à Kiwanja et à Rutshuru, d'autres se seraient mis en route vers leurs zones d'origine plus au sud de Rutshuru.

- Les équipes sont entrain d'identifier les besoins les plus urgents des personnes déplacées et des populations locales.

- L'assistance et évaluation des besoins continueront demain. Il est attendu que les organisations humanitaires puissent reprendre leur assistance d'urgence dans les prochains jours.

WATSAN

- Solidarités a commencé avec le «water trucking» en faveur des personnes déplacées à Kanyabayonga. Les ONG locales ont entamé ce 03 novembre l'enregistrement des IDPs.

- Merlin amène un lot de médicaments pour approvisionner les centre de santé de Kanyabayonga, Kayna et Kirumba.

Santé

- Dans le centre de santé de Kibati I, quelques effets ont été pillés et emportés et la structure légèrement endommagée. Toutefois, le partenaire a eu le temps de mettre les médicaments et le matériel médical de Kibati I et de Kibati II à l'abri. Il se pose un problème des soins de référence pour les malades référés par les structures appuyées par MERLIN.

- Le Centre de santé de Munigi a été pillé mais a repris les activités le 01 novembre.

- Tout le staff médical de MERLIN à Butembo a été évacué. Le personnel des centres de santé est sur place. Le stock de médicaments nécessaire est disponible à la base de Birambizo qui n'a pas été pillé.

- COOPI a informé les membres du Cluster du pillage du centre de santé de Bulendi dans la zone de santé de Birambizo, qui enregistre des cas de choléra.

MSF-Fr

- Les équipes de MSF-Fr dans la zone de santé de Birambizo ont été évacuées. Il ne reste sur terrain que le personnel des centres de santé qui ont une provision de médicaments pour 15 jours.

- A Kanyabayonga, MSF-Fr appuie trois centres de santé : Kingabora, Vuhovo, et son poste de santé.

- L'hôpital de référence à Kayna signale un problème dans la prise en charge de blessés. Possible intervention ponctuelle de MSF-Fr dans le service de chirurgie.

- Il est signalé la présence de 6000 familles IDP en provenance de Kamandi lac. Il faut craindre une épidémie de choléra. MSF-Fr est en négociation avec Solidarités pour un service de «water trucking».

Pour plus d'informations, visitez le site humanitaire : http://www.rdc-humanitaire.net

Contacts:

- Gloria Fernandez, Chef de mission, OCHA-RDC, fernandez11@un.org, Tél. : +243 81 333 01 46
- Noel Tsekouras, Desk Officer OCHA New York, tsekouras@un.org, Tél.: + 1 917 367 93 67
- Christophe Illemassene, Public Information Manager, illemassene@un.org, , Tél.: +243 819 889 195
- Ivo Brandau, Chargé d'information OCHA-RDC, brandau@un.org, Tél. : + 243 815 142 956

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.