DR Congo

RD Congo : Sécurité à Goma - Alan Doss appelle à une collaboration entre la population et les casques bleus

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Kinshasa, 30 Octobre 2008 à 20:13:43 - Le chef de la Monuc demande aussi à toutes les parties de la retenue et le respect du cessez-le-feu en vue de redynamiser le processus politique et diplomatique, rapporte radiookapi.net

« Pour l'instant, la situation s'est calmée. Evidemment elle reste très tendue. Mais encore j'appelle à la retenue. Que le cessez-le-feu continue parce qu'avec ça nous pouvons encore redynamiser le processus politique et bien sûr diplomatique », a dit M. Doss.

Cependant, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies avait déclaré dans une interview à Radio Okapi que Goma ne tombera pas. La question est de savoir si la Monuc va tenir la ville jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée avec le gouvernement. A ce sujet, Alan Doss a répondu : « Ce que j'avais dit c'est que nous devons tout faire pour protéger la population. Et nous continuons, pas seulement à Goma, mais aussi à Rutshuru et ailleurs. Nous sommes restés là aux côtés des populations, nous les avons protégées dans la mesure du possible. Nous sommes pas énorme comme force. Et bien sûr quand il y a des problèmes qu'on a vues avec les FARDC et la population, nos difficultés sont multipliées »

Il n'y a plus actuellement de menace directe des forces de CNDP sur la ville de Goma, a déclaré pour sa part le chef de bureau de la Monuc à Goma. Pour Mme Hiroute Guebre, la Monuc a pris toutes les mesures dans le cadre de son mandat, pour notamment protéger la population civile, les grands axes ainsi que les déplacés. D'autre part, la Monuc condamne le pillage perpétré hier mercredi par quelques éléments des FARDC, acte qu'elle qualifie de violation grave des obligations des groupes armés.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi