DR Congo

RD Congo : Rutshuru - reprise des combats sur les fronts de la Rwindi

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Nord-Kivu | 16 Novembre 2008 à 13:11:12

Des violents combats opposent depuis ce dimanche vers 4h locales, les FARDC aux éléments du CNDP de Laurent Nkunda sur deux fronts de la Rwindi, à Ndeko, localité située à une vingtaine de kilomètres de Kanyabayonga, dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu. La Monuc confirme ces affrontements et dit avoir dépêché sur le terrain une patrouille avec des blindés, rapporte radiookapi.net

Selon un responsable militaire de l'armée congolaise, le premier front de ces combats se situe au nord-est de la Rwindi. Là, d'après la source, c'est le CNDP qui a attaqué les positions des FARDC basée au croisement de la route principale Goma-Butembo. L'attaque des hommes de Laurent Nkunda a été repoussée jusqu'à un rayon de 7 kilomètres, ajoute ce responsable militaire de l'armée gouvernementale. Les combats se poursuivaient encore avant la fin de la matinée vers Mabenga, selon la même source. Le deuxième front se trouve au sud-est de la Rwindi. Là aussi, affirment les sources, la situation semblait sous le contrôle des FARDC qui gardent toutes leurs positions.

Des combats à l'arme lourde

La Monuc a confirmé ces combats et dit avoir dépêché sur le terrain une forte patrouille avec des blindés. Selon son porte-parole militaire, le lieutenant-colonel Jean-Paul Dietrich, les FARDC engagent des roquettes dans ces combats et le CNDP des mortiers. « Nous nous sommes adressé aux parties d'arrêter les combats immédiatement », a affirmé le porte-parole militaire de la Monuc, avant de préciser que les combats n'étaient pas la base des casques bleus à Rwindi. « Et dans ces cas, on dépêche des patrouilles pour vérifier sur terrain ce qui se passe et aussi, selon une règle générale, on parle avec toutes les forces impliquées pour qu'ils arrêtent », a-t-il laissé entendre.

Côté bilan, les parlent de 6 militaires FARDC blessés dans ces affrontements. Ceux-ci ont été évacués vers Goma par air par la Monuc. La population de la Rwindi, quant à elle, prise de panique, a trouvé refuge auprès du camp des casques bleus de la Mission des Nations Unies en RDC.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi