DR Congo + 1 more

RD Congo : Éruption volcanique à Goma - Rapport de situation No. 6, 30 mai 2021

Attachments

FAITS SAILLANTS

  • Près de 416 000 personnes déplacées en raison de l’éruption volcanique

  • On enregistre des mouvements de retour des populations déplacées vers Goma

  • Plus de 56 000 déplacés enregistrés sur l’axe Sake-Bweremana

  • Plus de 600 déplacés de Minova risquent d’être sans abris

APERÇU DE LA SITUATION

La ville de Goma continue d’enregistrer un mouvement de retour timide des populations qui s’étaient déplacées suite à l’ordre d’évacuation du 27 mai. Plusieurs églises ont eu un service religieux ce 30 mai dans les différents quartiers y compris celles situées dans la zone rouge. Les activités à Goma reprennent timidement. Quelques commerces sont ouverts dans les différents quartiers de la ville, y compris au centre-ville ainsi que dans le centre commercial de Birere.

Les personnes déplacées dans certaines zones ont des difficultés à se loger. Certains risquent de devoir quitter leur abri comme pour plus de 600 déplacés qui occupent les locaux de l’école Lwanga à Minova et dont les cours doivent reprendre le 31 mai.

Le Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu a effectué le 29 mai une visite aux personnes déplacées internes de la cité de Sake. Il leur a demandé de demeurer patients par rapport à leur retour à Goma. Il a aussi assuré que les autorités travaillent en étroite collaboration avec les experts étrangers et de l’Observatoire volcanique de Goma (OVG) pour une solution idoine pouvant aboutir à un retour durable de la population vers Goma. Julien Paluku, Ministre de l’industrie et ancien Gouverneur du Nord-Kivu est resté à Goma depuis le 24 mai pour suivre l’évolution de la situation relative à l’éruption volcanique et faire la liaison entre le gouvernement central et provincial ainsi que l’OVG.

A travers sa matrice de suivi du déplacement, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a estimé le nombre total de déplacés liés à l’éruption volcanique à 415 700 personnes. Ces dernières sont réparties dans plus de 10 zones à l’intérieur du pays (Bukavu Ville, Idjwi, Kalehe (Minova), Kabare, Masisi (Sake), Rutshuru, Nyiragongo, Lubero, Goma, Butembo) et au-delà des frontières de la République Démocratique du Congo ( au Rwanda).

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.