DR Congo

RD Congo : Éruption volcanique à Goma - Rapport de situation No. 16, 14 juin 2021

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

FAITS SAILLANTS

• Les écoles et universités ont réouvert ce lundi 14 juin à Goma et dans le territoire de Nyiragongo

• Les vols humanitaires UNHAS sont de nouveau opérationnels via l’aéroport international de Goma

• Les mouvements de retour des populations vers la ville de Goma se poursuivent

APERÇU DE LA SITUATION

Les activités scolaires et académiques ont repris ce lundi 14 juin dans la ville de Goma et dans le territoire de Nyiragongo. Elles avaient été suspendues après l’éruption volcanique du 22 mai. Les tremblements de terre ne se font plus ressentir dans la ville de Goma et ses environs, et les activités socio-économiques ont repris normalement. Les vols humanitaires de UNHAS sont désormais opérationnels depuis l'aéroport international de Goma, ouvert au trafic aérien depuis le 5 juin.

Le retour des personnes déplacées suit son cours, soutenu notamment par le gouvernement provincial du Nord-Kivu pour le transport. Le nombre des personnes retournées à Goma n’est pas encore connu. Ce 14 juin, le processus de retour des déplacés de Minova à Goma a débuté. Environ 20 véhicules ont été mis à disposition par le gouvernement provincial du Nord-Kivu et la Protection civile. Cette semaine, il est également prévu que les personnes déplacées sur l’axe Goma-Beni ainsi que celles réfugiées au Rwanda soient ramenées à Goma et dans le territoire de Nyiragongo.

Le Président de la République démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé samedi 12 juin à Goma, dans le cadre d’une visite de réconfort aux populations sinistrées. Les acteurs humanitaires continuent de soutenir les populations dont les maisons ont été emportées par la lave lors de l’éruption volcanique. Selon la protection civile, 6 000 ménages dont la moitié vit en famille d’accueil sont concernés par cette situation. Dans une lettre adressée à l’Administrateur du territoire de Nyiragongo le 10 juin, le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a sollicité la réquisition de deux terrains situés à Kanyaruchinya, au nord de Goma, afin d’accueillir temporairement les populations sinistrées sur une période de trois mois renouvelables. Gérés par la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR), ces sites accueilleront prioritairement les personnes installées dans les écoles et sans famille d’accueil. Selon une enquête menée en collaboration avec la protection civile, 69,4 pour cent des personnes sinistrées souhaiteraient retourner sur leur parcelle même affectée par la coulée de lave.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.