DR Congo

RD Congo : Rapport de situation humanitaire au Nord-Kivu du 12 novembre 2008

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Contexte politique et sécuritaire

- Calme relatif au Petit Nord

- Pillage rapporté des personnels d'une ONG le 11 novembre à Kayna. Les pillards ont emporté des téléphones portables et de l'argent.

- Intensification des patrouilles mixtes FARDC-PNC-MONUC.

Mouvements de Populations

Grand Nord

- Suite aux pillages des FARDC, le chef de cité de Kirumba a tenu un meeting populaire en fin d'aprèsmidi du mardi 11 novembre pour appeler ses habitants, qui s'étaient réfugiés en brousse, à regagner leurs domiciles.

- Les déplacés qui étaient en route vers Lubero, sur l'axe principal, en provenance de Kaseghe, Mighobwe et Kriumba, ont quitté cette route pour se disperser en brousse à cause des exactions que les militaires fuyards leur causaient en chemin. Certains sont quand même arrivés à Lubero le 11 novembre, au soir. Leur enregistrement est en cours.

- Il est prévu que Solidarités/RRM fasse, cette semaine, une vérification des chiffres des nouveaux déplacés qui se trouvent dans la zone allant d'Eringeti à la cité de Lubero, en provenance de l'Ituri et du territoire de Rutshuru.

Minova (Sud-Kivu)

- Le total de déplacés à Minova, pourrait se situer entre 15 et 16.000 ménages répartis sur les différents sites de la région. Pour rappel, il n'y a pas eu d'enregistrement depuis plusieurs mois alors que les déplacés continuent d'affluer. L'enregistrement de l'IRC/RRM, World Vision et CICR débutera la semaine prochaine.

Goma

- Face à la difficulté d'obtenir des chiffres fiables des déplacés, les humanitaires ont rencontré le Maire de la ville. Celui-ci a remis une première liste, élaborée par Care International et vérifiée par les services de la Mairie, faisant état de 755 ménages et 3 655 personnes. Les vérifications continuent.

-NRC, le HCR et OCHA travaillent sur les modalités de transfert de ces déplacés vers les 4 sites de Mugunga I et II, Bulengo et Buhimba qui, selon NRC, disposent d'environ 2 000 places libres. Ce transfert permettra de libérer les écoles occupées par les déplacés et de mieux canaliser l'assistance.

Gaps

Nutrition

- Le CNT supervisé par LWF à Kayna n'a pas été pillé lors de la razzia des FARDC dans la nuit du 10 novembre. LWF signale toutefois que le stock de vivres est complètement épuisé alors que des enfants malades se trouvent encore sur place et que d'autres continuent d'arriver.

Logistique

- Il est nécessaire de réhabiliter la route qui mène sur le site de Kibati 2 afin de faciliter l'accès des véhicules des partenaires humanitaires.

Assistance

Santé

- L'UNFPA a remis ce jour à l'hôpital général de Goma des dispositifs intra-utérins pour 30 000 personnes, des matériels et médicaments pour la prise en charge des urgences obstétricales pour 150 000 personnes et du matériel post viol ainsi que des préservatifs en complément du lot de médicaments de santé de la reproduction.

- L'OMS attend ce samedi 30 tonnes de médicaments et autres intrants en provenance d'Italie pour une réponse appropriée à une éventuelle flambée de cholera, par l'assainissement, la fourniture d'eau potable, de vivres et de soins de santé.

Logistique

- Le Service Inter agence (ILS) par le biais du Cluster Logistique recommande à la communauté humanitaire que leurs cargos soient affrétés via Entebbe et/ou Kigali pour rejoindre la ville de Goma. En effet, le transport de cargos entre Kinshasa et l'Est connaît des difficultés.

- Le premier vol de UNHAS est prévu pour le vendredi 14 novembre 2008 de Kinshasa à Goma ou de Kinshasa à Bukavu, selon la situation sécuritaire à Goma à cette date. Les utilisateurs sont invités à remplir la fiche de réservation qui est disponible sur http://www.logcluster.org/drc/.

- Des entrepôts supplémentaires ont étés identifiés dans la ville de Beni, y compris un local pour l'établissement éventuel de bureaux pour un hub logistique.

- Les rotations effectuées avec l'assistance d'un C-130 de l'armée belge continuent. Quatre des dix rotations prévues ont déjà été effectuées ; les six autres seront organisées dans les jours à venir. L'ONG Memisa est le point focal pour cette opération.

Eau & assainissement

- Le CICR fournit de l'eau (70 m=B3) aux populations se trouvant dans les localités voisines de Kanyarutshinya et Munigi. Il travaille en collaboration avec les volontaires de la Croix-rouge congolaise, pour le nettoyage des latrines des sites publics (écoles, églises, etc.).

Réponse à Kibati

Santé

- La campagne de vaccination contre la rougeole a repris ce jour. Conformément à la recommandation des partenaires de la santé, le vaccin antipolio monovalent (VPO) a été intégré dans l'opération, ainsi que la supplémentation en vitamine A et le mébendazole. Pour rappel, un cas de polio avait été notifié parmi les déplacés en avril de cette année. Au total, 13 000 enfants de 6 à 59 mois sont visés par l'opération.

- L'UNFPA en collaboration avec IMC a rendu disponible des médicaments pour la prise en charge des violences sexuelles.

- L'UNFPA a remis 203 kits d'accouchement individuel aux femmes enceintes et 450 autres kits à IMC pour une prochaine distribution.

- L'ONG GAD fait de la sensibilisation et de la prévention contre le HIV.

Eau & assainissement

- Mercy Corps et le HCR fournissent de l'eau à Kibati et ses environs grâce à 6 réservoirs de 20 m=B3. La consommation quotidienne est passée de 60 à 300 m=B3 (300 000 litres).

Abris & biens non alimentaires

- DFID a livré des biens non alimentaires destinés à une distribution urgente. Le HCR dispose dans ses entrepôts de 5 300 kits de cuisine et de 1 400 matelas. Ceux-ci seront remis lors de la distribution des biens non alimentaires prévue pour les déplacés de Kibati ce jour.

- Le sixième entrepôt démontable a été mis en service lundi. Environ 1 200 personnes y ont été installées. 743 familles de Kibati I et Kibati II ont également été transférées (dans le même entrepôt ?).

Protection

- L'UNICEF signale l'enregistrement des 152 enfants non accompagnés dans les sites de Kabati (Kibati ?).

- Comme indiqué dans le rapport de situation en date du 11 novembre, la sécurité des déplacés des camps de Kibati est préoccupante. La cellule Protection a sollicité une rencontre avec le Général Mayala, Commandant de la 8ème Région Militaire (Nord-Kivu), pour discuter de la question.

- L'IRC poursuit la distribution du bois de chauffage aux déplacés en dehors des sites tandis que Mercy Corps fournit ce service à l'intérieur des sites. Le HCR insiste sur le fait que ces distributions aux personnes vulnérables diminuent le risque encouru par les femmes à la recherche de bois sur de longues distances, ainsi que l'illustre tristement le viol d'une fillette de 10 ans par un élément FARDC vendredi dernier. La fillette est soignée à la clinique de IMC.

- Le HCR a signé trois accords avec Alpha Ujubvi, SAJ et EVA pour mener des campagnes de sensibilisation sur les questions juridiques et de santé afin d'assister les personnes ayant souffert de violence sexuelle. La sensibilisation va couvrir tous les sites autour de Goma, y compris Kibati

- Le HCR effectue chaque jour une surveillance/monitoring (de quoi ?) aux alentours de Kibati.

Missions

- Oxfam-GB a effectué une mission à Kibati pour des évaluations des besoins en eau et assainissement.

- Mission conjointe HCR/NRC au site de Mugunga pour faire un état des lieux rapide de la situation.

- Le CICR s'est rendu à Kitchanga.

Carte : RD Congo : Accès humanitaire au Nord-Kivu : Octobre-Novembre 2008

Pour plus d'informations, visitez le site humanitaire : http://www.rdc-humanitaire.net

- Christophe Illemassene, Public Information and Advocacy Manager, OCHA RDC, illemassene@un.org, Tél.: +243 819 889 195

- Noel Tsekouras, Desk Officer OCHA New York, tsekouras@un.org, Tél.: + 1 917 367 93 67

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.