DR Congo

RD Congo : Rapport de situation humanitaire au Nord Kivu, au 07 novembre 2008

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
- Sommet régional à Nairobi

- Tensions et échanges de tirs à Kibati, assistance interrompue

- Cholera : situation préoccupante dans le Petit-Nord et à Rutshuru

Contexte politique et sécuritaire

- Sommet de Nairobi avec la participation du Secrétaire General des Nations Unies et les chefs d'état rwandais et congolais. La déclaration finale appelle à un "cessez-le-feu immédiat" des groupes armés du Nord-Kivu et à la "mise en place d'un corridor humanitaire".

- Suite aux échanges de tirs dans l'après-midi à Kibati, des mouvements de population vers la ville de Goma ont été rapportés, aucune confirmation de chiffre disponible. Pour rappel, plus de 65 000 personnes déplacées se trouvent dans les sites Kibati I et II.

- Interruption des activités à Kibati du fait des combats en début de l'après midi. Celle-ci affecte la distribution de vivres par le PAM, ainsi qu'une campagne de vaccination contre la rougeole par l'UNICEF, les activités de water-trucking, et la construction de latrines par le partenaire RRM/Mercy Corps.

Mouvements de populations

Solidarités donne la première partie des statistiques des personnes déplacées venues du territoire de Rutshuru : 1806 ménages à Kanyabayonga, o=F9 le recensement n'est pas encore achevé, 1221 ménages à Kayna, 151 ménages à Mighobwe, 91 ménages à Kaseghe et 29 ménages à Luofu ; ce qui donne un premier sous total de 3298 ménages. L'enregistrement à Kirumba n'est pas encore effectué.

Assistance et besoins identifiés

Watsan / Santé

- Cholera : la situation est très préoccupante sur l'ensemble du Petit-Nord, des cas sont rapportés dans huit zones de santé. A Kanyabayonga, MSF-F a reçu huit cas suspects dans ses cliniques mobiles.

-Les installations d'approvisionnement en eau à Rutshuru semblent avoir été endommagées par les combats ce qui laisse présager d'une multiplication de cas de cholera. Pour rappel, 70 cas ont été recensés la semaine passée.

- Sur le camp de Mugunga, le nombre de cas de cholera a doublé en une semaine et ce malgré le fait que ce camps n'ait pas connu une forte augmentation de sa population. Le cluster WASH renforce ses activités de sensibilisation et d'hygiène.

- A Kanyabayonga, RRM/Solidarités a lancé depuis Beni l'approvisionnement en eau pour 45 000 personnes déplacées et locales. Solidarités a servi en water trucking 85 m3, et OXFAM 90 m3

- Dans la zone Sake-Kitchanga-Ngunga, les activités de Watsan par les partenaires RRM ont repris.

- A Kanyabayonga, MERLIN a remis 10 lits au centre de santé CEPROMI.

Protection

- Enfants non accompagnés : Dans le territoire de Kanyabayonga, Save the Children a installé un point d'écoute pour permettre des activités de child tracing et de réunification familiale. L'ONG a identifié 25 enfants non accompagnés à Kanyabayonga, sept à Kirumba, cinq à Kayna et trois à Kaseghe.

- Solidarités a servi des cartons de BP5 à 78 enfants de moins de cinq ans sur la route, à l'entrée de Kanyabayonga parmi les personnes déplacées en provenance de Kiwanja.

- Save the Children UK rapporte qu'ils ont reçu, le 6 novembre, 1950 kits NFI pour enfants à distribuer aux enfants déplacés dans le Sud-Lubero (ENA et autres vulnérables).

Pour plus d'informations, visitez le site humanitaire : http://www.rdc-humanitaire.net

MAP: Situation in Democratic Republic of the Congo (as of 7 Nov 2008) - Situation Map

Contacts:

- Christophe Illemassene, Information Manager, OCHA RDC, illemassene@un.org, Tél.: +243 819 889 195

-Ivo Brandau, Chargé d'information OCHA-RDC, brandau@un.org, Tél. : + 243 815 142 956

- Noel Tsekouras, Desk Officer OCHA New York, tsekouras@un.org, Tél.: + 1 917 367 93 67

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.