DR Congo

RD Congo : Rapport de situation humanitaire au Nord Kivu, au 05 novembre 2008

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
- Nouveaux affrontements à Kiwanja

- Distribution de vivres commencée dans les sites et camps de déplacés autour de Goma

- Besoin de 3,5 millions USD pour les besoins urgents du secteur éducation

Contexte politique et sécuritaire

- Les affrontements ont repris dans l'après-midi du 4 novembre dans la zone de Kiwanja. Après une accalmie dans la nuit, les fusillades ont continué le 5 novembre. Etant donné l'intensité des affrontements, la population serait bloquée dans les maisons sans aucune possibilité de se déplacer.

- Les sites de Kibati sont sous la hantise de gros risques de protection et sécuritaire due à la proximité des forces armés du CNDP et des FARDC. Vu la tension entre les forces en présence, l'on redoute que la peur dans les sites cause une panique conduisant les déplacés à un nouveau mouvement.

- L'axe Kanyabayonga-Kikiku-Nyanzale serait marqué par des risques sécuritaires pour les humanitaires.

Assistance et besoins identifiés

Vivres

- Dans la matinée du 5 novembre, le PAM, en collaboration avec le CICR, a commencé la distribution de vivres dans les six camps de Kibati, et à Mugunga I, Mugunga II, Bulengo, Buhimba et Nzulo. La distribution va se poursuivre jusqu'au 8 novembre en faveur de 135 022 bénéficiaires.

Santé

- Nécessité de relancer la vaccination contre la rougeole dès que les conditions sécuritaires le permettent afin d'éviter la propagation de l'épidémie dans la zone de Rutshuru. Un effort urgent de coordination est également nécessaire pour contrer la propagation de l'épidémie de cholera: réactivation ou mise en place de la surveillance épidémiologique de la maladie en vue d'une alerte précoce et des mécanismes de riposte doivent être considérées comme des priorités, en même temps que des mesures pour améliorer les conditions d'eau et assainissement.

- Le Bureau Central de la zone de santé de Rutshuru (BCZS) annonce la rupture de stocks de médicaments pour les centres de dépistage du VIH/SIDA et les centres PTME de la zone. Il se pose également un problème de prise en charge nutritionnelle des personnes sous traitement ARV.

- Dans le cadre d'un projet d'appui aux structures sanitaires de la zone de santé de Kayna, MERLIN a expédié, le 4 novembre, un lot de médicaments pour 12 structures de santé et le HGR/Kayna.

Education

- Fermeture de toutes les écoles dans les zones de combat et certaines seraient occupées par des populations déplacées.

- Des kits scolaires pour les classes de 1ère et 2ème primaires, dans le cadre du Projet Back to School/Nord- Kivu, sont disponibles à Goma et pourraient servir 500 000 élèves. Le plan de distribution initial doit être actualisé en raison des mouvements de populations et des possibilités d'accès sur le terrain.

- En collaboration avec le PAM, un programme de distribution de vivres dans 200 écoles au Nord-Kivu est en préparation.

- Le programme de rattrapage scolaire ciblant 15 000 enfants ayant abandonné l'école et à réaliser avec les autorités de l'Education nationale et des Affaires sociales est momentanément suspendu.

- Selon les partenaires principaux de l'Education au Nord-Kivu (AVSI, JRS, IRC, Save the Children, etc.) les besoins les plus urgents du secteur tournent autour de 3,5 millions USD.

NFIs

- Un avion de la Belgique a transporté 19800 kg de NFI à Goma. OCHA facilite la coordination avec le cluster logistique.

Pour plus d'informations, visitez le site humanitaire : http://www.rdc-humanitaire.net

Contacts :

- Christophe Illemassene, Information Manager, OCHA RDC, illemassene@un.org, Tél.: +243 819 889 195

- Ivo Brandau, Chargé d'information OCHA-RDC, brandau@un.org, Tél. : + 243 815 142 956

- Noel Tsekouras, Desk Officer OCHA New York, tsekouras@un.org, Tél.: + 1 917 367 93 67

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.