RD Congo - Région du Kasaï, Kwilu, Kwango et Lualaba : Plan Opérationnel d'Urgence (Janvier - Juin 2019)

INTRODUCTION

Le présent document est un plan opérationnel dont le but est d’orienter la stratégie de réponse humanitaire à la crise dans la Région du Kasaï , les provinces de Kwilu, Kwango et le territoire de Kapanga dans la province de Lualaba, pour les six prochains mois (janvier – juin 2019).

La stratégie vise à répondre aux trois problématiques humanitaires principales : i) la vulnérabilité aiguë des populations causée par la perte d’accès aux biens, services et moyens de subsistance de base ; ii) les violations du droit à la vie, à la dignité et à l’intégrité de la personne et iii) la surmortalité/surmorbidité liée aux épidémies et à la malnutrition aiguë.

Cette stratégie, ainsi que les modalités de réponse et le ciblage des bénéfi ciaires ont été développées en conformité avec le cadre logique du Plan de Réponse Humanitaire 2017-2019 pour la RD-Congo, et ses trois premiers objectifs stratégiques (OS1, OS2, OS3). Il s’agit d’une mise à jour du précédent plan opérationnel pour la même zone, qui couvrait la période de juin à novembre 2018.

Les besoins prioritaires ont été défi nis sur base de l’analyse des conditions de vie des populations aff ectées et de la tendance d’évolution dans les prochains mois, en lien avec les activités d’assistance humanitaire déjà en cours.

• Zones en priorité 1 :

  • Province du Kasaï : Territoire d’Ilebo (zones de santé de Banga Lubaka); Territoire de Kamonia (ZS Kamonia, Kamuesha, Mutena); Ville de Tshikapa (ZS Kalonda Ouest, Kitangwa, Kanzala); Territoire de Mweka (ZS Mweka, Kakenge); Territoire de Luebo (ZS Luebo, Ndjoko Punda);

  • Province du Kwango : Territoire de Kahemba (ZS Kahemba); Territoire de Feshi (ZS Kisanji); Territoire de Kasongo Lunda (ZS Tembo);

  • Province du Kasaï Central : Territoire de Demba (ZS Bena Leka,); Territoire de Dimbelenge (ZS Lubunga);
    Ville de Kananga (ZS Kananga); Territoire de Luiza (ZS Yangala);

  • Province du Kasaï Oriental : Territoire de Katanda (ZS Bibanga, Tshitenge) ; Territoire de Lupatapata (ZS Mukumbi) ; Ville de Mbuji-Mayi (ZS Bipemba, Dibindi, Diulu, Lubilanji, Mpokolo, Muya, Nzaba) ; Territoire de Miabi (ZS Cilundu) ; Territoire de Tshilenge (ZS Kasansa);

  • Province de Lomami : Territoire de Kabinda (ZS Kalonda Est) ; Territoire de Lubao (ZS Lubao,);
    Territoire de Luilu (ZS Kanda Kanda) ; Territoire de Ngandajika (ZS Kalambayi Kabanga, Mulumba,
    Ngandajika);

  • Province du Sankuru : Territoire de Kole (ZS Bena Dibele, Kole) ; Ville de Lusambo (ZS Lusambo, Pania Mutombo);

  • Province de Lualaba : Territoire de Kapanga (ZS Kalamba, Kapanga);

• Zones en priorité 2 :

  • Province du Kasaï : Territoire d’Ilebo (ZS Mikope, Ilebo) ; Territoire de Kamonia (ZS Nyanga) ; Territoire de Mweka (ZS Bulape, Mushenge) ; Territoire Dekese (ZS Dekese);

  • Province du Kwilu : Territoire de Gungu (ZS Gungu, Mukedi) ; Ville de Kikwit (ZS Kikwit Nord, Kikwit Sud) ; Territoire d’Idiofa (ZS Kashibanda);

  • Province du Kasaï Central : Territoire de Demba (ZS Mutoto) ; Territoire de Dibaya (ZS Bunkonde, Dibaya, Lubondaie, Tshikula); Territoire de Dimbelenge (ZS Katende, Bena-Tshiadi); Territoire de Kazumba (ZS Mikalayi, Bilomba, Tshibala, Kalomba); Ville de Kananga (ZS Bobozo, Katoka, Tshikaji, Ndesha, Lukonga); Territoire de Luiza (ZS Luambo, Luiza, Masuika);

  • Province du Kasaï Oriental : Territoire de Kabeya Kamuanga (ZS Kabeya Kamuanga) ; Territoire de Lupatapata (ZS Tshishimbi) ; Ville de Mbuji-Mayi (ZS Bonzola, Kansele, Lukelenge) ; Territoire de Miabi (ZS Miabi) ; Territoire de Tshilenge (ZS Tshilenge);

  • Province de Lomami : Territoire de Kabinda (ZS Kabinda, Ludimbi Lukula) ; Territoire de Kamiji (ZS Kamiji) ; Territoire de Lubao (ZS Kamana, Tshofa); Territoire de Luilu (ZS Kalenda, Luputa, Wikong);

  • Province du Sankuru : Territoire de Katako Kombe (ZS Katako Kombe) ; Territoire de Lomela (ZS Tshudi Loto) ; Territoire de Lubefu (ZS Minga);

L’approche multisectorielle a été retenue comme la mieux adaptée pour assurer une réponse adéquate aux besoins globaux des populations aff ectées, en évitant le saupoudrage et en renforçant l’impact des interventions.

Un accent particulier a été mis sur la centralité de la protection à travers l’intégration transversale d’activités de sensibilisation, en faveur d’une meilleure compréhension du mandat et des principes humanitaires et du renforcement du mécanisme de suivi et référencement des victimes.

Ce plan vise à apporter une réponse humanitaire immédiate aux personnes aff ectées dans les zones évaluées prioritaires en s’appuyant sur une approche axée sur les droits qui remonte à la Déclaration universelle des droits de l’homme, et en particulier au droit de vivre dans la dignité. Il s’agit d’actions qui, dans un temps restreint, contribuent à minimiser ou éviter la perte de vies, les blessures corporelles et psychologiques ou les menaces directes à la population et qui protègent leur dignité.

Au total 201,8 millions USD sont requis pour fi nancer la mise en œuvre de ce Plan Opérationnel, sans lesquels 1 595 058 personnes resteront sans assistance dans une situation humanitaire critique. Ce fi nancement est particulièrement urgent étant donné le manque de ressources pré-positionnées pour une réponse rapide.

La coordination stratégique et opérationnelle de sa mise en œuvre sera assurée à travers le pôle régional de Kananga, qui couvre toute la Région du Kasaï, les provinces de Kwilu,
Kwango et Lualaba.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.