RD Congo - Programme de Réponse Rapide aux Mouvements de Population: Flash Update RRMP | Crise des expulsés d’Angola - 24 Décembre 2018, Interventions au Kasai (Kamako, Kamonia) et Kasai Central (Yangala) | Juin 2018 - Mai 2019

Report
from UN Children's Fund
Published on 24 Dec 2018 View Original

CONTEXTE ET SITUATION HUMANITAIRE

Depuis le début octobre, les provinces frontalières à l’Angola, notamment le Kasaï, Kasaï Central, Kwango, Kongo Central et Lualaba, ont reçu plus de 670 000 congolais refoulés par les autorités angolaises (sources : OCHA, Caritas, évaluation conjointe UNICEF FAO, AIRD/ UNHCR, ALDI, RHA, ECVM et TPO à Kwango).

La surpopulation créée par ce mouvement a accentué la précarité déjà existante des populations kasaïennes, affaiblies par le conflit de Kamuina Nsapu. Les ménages refoulés, ayant pour la plupart été dépourvu de leur possessions, ont d’énormes difficultés pour accéder à des moyens de subsistance leur permettant de se loger, se nourrir et payer les services sociaux de base comme la santé et l’éducation. Les installations d’eau potable et d’assainissement, insuffisantes avant la crise, connaissent une pression encore plus accentuée qui augmente le risque épidémique.