DR Congo + 1 more

RD Congo : Pr. Orientale - attaque des rebelles ougandais de la LRA à Dungu-centre, pillages et enlèvements

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Dungu, le 1er novembre 2008 (caritasdev.cd) : Le Centre de Dungu vient de subir une attaque des rebelles ougandais de la LRA, qui ont réussi à incendier des maisons, à piller et enlever plusieurs dizaines d'autres personnes, avant de se retirer. Selon les premiers éléments d'information recueillis par caritasdev.cd, et confirmés par une Autorité provinciale et par l'Administrateur du Territoire de Dungu, l'offensive des rebelles ougandais a été stoppée dans un premier temps par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Les combats se sont déroulés ce samedi de 5 à 7 heures du matin, sur le pont reliant les deux rives de Dungu-Centre, en Province Orientale.

« Pour le moment, les LRA se sont retirés, après avoir pillé et recruté de force plusieurs jeunes », a indiqué l'une de nos sources. Notre source, qui a pu joindre l'Administrateur du Territoire de Dungu, a ajouté que les rebelles avaient informé qu'ils viendraient recruter à Dungu. « Ils ont recruté des jeunes filles et garçons. Trois militaires ont été tués, un Représentant du PPRD (parti politique) à Dungu enlevé », a précisé notre source. Il a noté que le calme est revenu, mais la population est encore en brousse. Mais, le nombre des personnes enlevées n'est pas encore connu.

Caritas prépare pourtant une assistance pour les ménages déplacés de Dungu

Cette nième attaque des rebelles de la LRA, qui frappent cette fois-ci le centre de Dungu même, intervient à un moment où le réseau Caritas prépare une assistance humanitaire d'urgence en faveur des ménages déplacés à Dungu. Une équipe de la Caritas-Développement Congo a quitté en effet Kinshasa vendredi dernier en route pour Dungu, en vue de la formation des distributeurs et de l'identification des 4000 ménages bénéficiaires fruit de la solidarité des membres de la confédération de Caritas Internationalis, selon l'Appel d'Urgence EA 36/2008.