DR Congo

RD Congo : Obasanjo tente de faire taire les armes à l'Est

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
ECOUTER LES NOUVELLES

Olusegun Obasanjo, l'Emissaire spécial des Nations Unies pour la crise à l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), a affirmé au cours d'une conférence de presse au Siège des Nations Unies à New York que l'ex Général Laurent Nkunda voulait rencontrer la partie gouvernementale pour discuter des questions politiques, économiques et sécuritaires. Des demandes que l'ancien Président du Nigeria ne considère pas comme "scandaleuses".

Pendant ce temps dans la province du Nord-Kivu, sur l'axe Kiwanja-Ishasha- Rutshuru, les populations civiles des villages situés le long de cet axe se trouvaient, presque toutes, sur la route. Elles fuient des combats qui se déroulent à une dizaine de kilomètres à l'Est de Kiwanja. Et au Sud-Kivu, plus de 2 000 squelettes d'êtres humains ont été découverts dans une résidence à Bukavu. Cette résidence a été occupée pendant longtemps par un conseiller politique de l'un des anciens Vice-présidents Azarias Ruberwa au moment o=F9 son mouvement, le Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD), occupait la ville de Bukavu.