DR Congo

RD Congo : Note d’informations humanitaires pour les provinces du Sud-Kivu & Maniema 09 juin 2022

Attachments

Ce rapport a été produit par OCHA en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il est publié par OCHA et couvre la période du 1er au 31 mai 2022.

FAITS SAILLANTS

  • Fizi, épicentre de la rougeole dans le Sud-Kivu

  • Faute d’accès, plus de 60 000 personnes affectées privées d’assistance

APERÇU DE LA SITUATION

Flambée de rougeole dans la Zone de santé de Fizi Le mois de mai a connu une flambée de cas de rougeole dans la province du Sud-Kivu, avec comme épicentre la Zone de santé de Fizi. Du 1er janvier au 22 mai, la province a enregistré 7 162 cas dont 85 décès ; Fizi est la plus touchée avec 42% des cas (3 051 cas dont 53 décès. Durant la seule semaine du 16 mai, la Zone de santé a connu 984 cas et 12 décès. En avril, le bureau OCHA a appuyé le cluster santé à élaborer un plan opérationnel choléra et rougeole pour les provinces du Sud-Kivu et Maniema. Ce document présente l’état de lieux de ces deux maladies et des actions à court terme à mener ; la rougeole et le choléra y sont devenus endémiques.

Attaque sur un site de personnes déplacées

Le 6 mai, des hommes armés ont fait irruption dans le site des personnes déplacées de Bijombo. Ils ont tué une personne, blessé une autre, et pillé plusieurs habitations. Cette attaque fait partie d’une longue série d’attaques sur les sites de personnes déplacées, notamment en Ituri et au Nord-Kivu.

Contrainte physique entrave l’acheminement de l’aide dans le territoire de Fizi

Les opérations humanitaires dans le territoire de Fizi continuent d’être fortement perturbées par la dégradation de routes reliant Baraka à Uvira. Plus de 10 organisations humanitaires ont été contraintes à revoir leurs opérations, affectant ainsi plus de 60 000 personnes qui devraient recevoir de l’aide, notamment en abris, éducation, nutrition, protection et soins sanitaires. Malgré des travaux de réhabilitation entrepris par certains acteurs tels que l’Office des Routes et la MONUSCO, l’accès physique demeure une contrainte majeure aux opérations humanitaires.

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.