DR Congo

RD Congo : Note d’informations humanitaires pour la province du Nord-Kivu 20 juillet 2020

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Ce rapport a été produit par OCHA en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il est publié par OCHA et couvre la période du 13 au 20 juillet 2020.

FAITS SAILLANTS

• Près de 14 700 personnes déplacées suite à la persistance des violences armées à Pinga
• Environ 35 000 personnes retournées dans le Territoire de Rutshuru depuis mai 2020
• Besoin d’assistance en abris pour près de 4 000 ménages déplacés dans le territoire de Beni

APERÇU DE LA SITUATION

Les affrontements qui ont débuté jeudi 9 juillet à Pinga entre deux factions dissidentes d’un groupe armé, se sont poursuivis tout au long de cette semaine, entrainant le déplacement de près de 14 700 personnes à travers le territoire Walikale et ses environs. Ces combats ont également eu lieu ce 20 juillet, entraînant aussi des déplacements.

Depuis décembre 2019, la Zone de santé de Pinga accueille environ 9 000 ménages déplacés. La présence limitée des acteurs humanitaires, due à l’insécurité, ainsi que les pillages des groupes armés continuent d’aggraver leur vulnérabilité.

Dans le territoire de Lubero, des violences armées qui ont éclaté le 13 juillet 2020 ont entravé des activités humanitaires et contraint des milliers de personnes au déplacement vers les localités de Kanyabayonga, Kirumba et Kayna. En effet, l’assistance alimentaire du PAM par le biais de son partenaire World Vision, en faveur de près de 8 000 ménages déplacés et familles d’accueils vulnérables aux alentours de Luofu et Miriki, a été momentanément interrompue, avant de reprendre quelques jours plus tard.

Dans le territoire de Rutshuru, l’accalmie sécuritaire observée sur l’ensemble de la chefferie de Bwito depuis ces deux derniers mois a favorisé le retour d’environ 5 000 personnes déplacées dans les groupements de Bambo et Tongo. Ces personnes auraient commencé à retourner dans ces groupements entre mai et juin 2020, s’ajoutant ainsi aux 30 000 personnes déplacées retournées dans ce territoire (groupement Bukombo) depuis mi-juin.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.