DR Congo

RD Congo : Note d’information humanitaire - Epidémie de la maladie à virus Ebola en Equateur 4 octobre 2020, rapport #97

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES ET FAITS MARQUANTS

• La méfiance communautaire face aux enterrements dignes et sécurisés préoccupe les équipes de la riposte à Ingende.

APERCU DE LA SITUATION

Aucun nouveau cas confirmé de la maladie à virus Ebola (MVE) n'a été signalé dans la province de l’Equateur depuis le 29 septembre. Au cours des 21 derniers jours, quatre aires de santé, situées dans trois zones de santé, sont encore actives.

La méfiance de la communauté face aux enterrements dignes et sécurisés (EDS) demeure l’une des préoccupations dans la lutte contre la MVE dans la province de l’Equateur. Dans la zone de santé d’Ingende, plusieurs décès communautaires ne sont pas signalés aux équipes de la riposte. Aussi, certaines familles réclament de l’argent avant d’autoriser le prélèvement de sécrétions corporelles chez des patients décédés. D’autres refusent d’utiliser les sacs mortuaires lors des enterrements. Il est essentiel d’impliquer davantage les leaders communautaires, notamment ceux des communautés autochtones, dans la sensibilisation, la surveillance communautaire ainsi que les EDS.

Le coordonnateur national des ripostes Ebola et COVID-19, le professeur Jean-Jacques Muyembe a réuni les acteurs impliqués dans la lutte contre le virus Ebola le 3 octobre 2020 à Mbandaka. Au cours de cette rencontre, quelques défis ont été soulevés notamment la mobilité des équipes dans les zones éloignées et isolées, la méfiance communautaire, ainsi que la problématique des listes et du barème des primes des prestataires. Ces questions seront analysées de manière plus approfondie lors d’un atelier sur la revue opérationnelle du plan d’action opérationnelle de la riposte contre la MVE et la COVID-19 qui se tient à Mbandaka dès ce lundi 5 octobre.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.