DR Congo

RD Congo : Note d’information humanitaire - Epidémie de la maladie à virus Ebola en Equateur 2 octobre 2020, rapport #96

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES ET FAITS MARQUANTS

  • La Division Provinciale de la Santé renforce la mobilité des équipes de la riposte

128 cas rapportés dont 199 confirmés et 9 probables

42 aires de santé affectées, réparties sur 13 zones de santé

67 guéris

53 décès dont 44 confirmés et 9 probables

34 194 personnes vaccinées depuis le début de la maladie.

APERCU DE LA SITUATION

Une équipe du Comité Multisectoriel de Riposte à la maladie à virus Ebola (MVE) est arrivée vendredi 2 octobre à Mbandaka dans la province de l’Equateur. Elle envisage de rencontrer les partenaires dans le cadre de la révision du plan intégré de la Riposte MVE/COVID-19.

La Division provinciale de la Santé (DPS) de l’Equateur a annoncé avoir mis à la disposition des équipes de la riposte à Ebola, un lot d'équipements et de matériels pour faciliter leur mobilité dans la province. Ce lot comprend notamment des canots rapides, des véhicules ainsi que du carburant.

L’organisation Médecins Sans Frontières (MSF) a arrêté le 2 octobre ses activités de prise en charge médicale dans le centre de traitement d'Ebola (CTE) d’Ingende. La zone de santé d’Ingende a déjà atteint 21 jours sans notifier de nouveau cas confirmé de MVE. Par ailleurs, MSF prévoit de faire une dotation en médicaments à cette zone de santé afin de renforcer sa capacité de prise en charge. L’organisation va aussi poursuivre ses interventions mobiles afin d’aider les communautés affectées par l’épidémie.

BESOINS – REPONSES – GAPS

Santé : Surveillance, prise en charge médicale, laboratoire et vaccination

Des enfants dont les mères sont en isolement manquent de lait thérapeutique dans la zone de santé d’Ingende. Il est urgent d’apporter un appui nutritionnel aux crèches mises en place dans la zone pour l’encadrement de ces enfants.

Logistique

Un canot rapide d’une capacité de six places a été déployé dans la zone de santé de Makanza afin de faciliter le déplacement des équipes vers le village de Lusengo qui a récemment notifié un cas confirmé de MVE.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.