DR Congo

RD Congo : Note d’information humanitaire - Epidémie de la maladie à virus Ebola en Equateur 30 septembre 2020, rapport #94

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES ET FAITS MARQUANTS

• Des équipes de riposte deployées dans la zone de santé de Makanza

• Trois nouveaux cas probables validés dans la zone de santé de Bolomba

STATISTIQUES DEPUIS LE DEBUT DE L’EPIDEMIE

128 cas rapportés dont 119 confirmés et 9 probables

42 aires de santé affectées, réparties sur 13 zones de santé

67 duéris

53 décès dont 44 confirmés et 9 probables

33 625 personnes vaccinées depuis le début de la maladie.

APERCU DE LA SITUATION

Plusieurs équipes de riposte contre la maladie à virus Ebola (MVE) ainsi que près d’une tonne de kits de médicaments et du matériel médical sont arrivées mercredi 30 septembre au village de Lusengo dans la zone de santé de Makanza, nouvellement affectées par l’épidémie. Sur place, quelques habitants, y compris le cas testé positif, sont encore dans un déni de la maladie, et refusent de collaborer avec les intervenants. Le délai de neuf jours entre le prélèvement des échantillons et l’annonce des résultats a contribué à renforcer cette méfiance.

Plusieurs initiatives sont en cours avec l’appui des autorités afin de faciliter la collaboration du cas et l’identification de tous ses contacts potentiels. La population du village de Lusengo est estimée à près de 1000 habitants. Des discussions sont en cours pour une éventuelle vaccination générale.

Dans la zone de santé de Bolomba, trois cas probables, décédés en juillet 2020, ont été validés, augmentant ainsi le nombre total de cas à 128. Un de ces trois cas, provient de l’aire de santé Boyenge qui n’avait pas encore rapporté de cas confirmé ou probable de la MVE.

Une équipe d’Oxfam est sur terrain depuis ce 30 septembre afin de renforcer la communication des risques et engagement communautaire (CREC), ainsi que l’appui nutritionnel aux malades dans la zone de santé d’Ingende. L’organisation va aussi appuyer la CREC ainsi que la prévention et contrôle des Infections (PCI) dans les formations sanitaires de la zone de santé de Lotumbe.

Les résultats du second prélèvement des échantillons de quatre cas suspects de la MVE notifiés dans la province de Mai-Ndombe se sont avérés négatifs.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.