DR Congo

RD Congo : Note d’information humanitaire - Epidémie de la maladie à virus Ebola en Equateur 24 septembre 2020, rapport #89

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES ET FAITS MARQUANTS

• La RDC et la République du Congo renforcent leur collaboration transfrontalière

• La communication des risques et l'engagement communautaire (CREC) se renforce dans la province de l’Equateur

STATISTIQUES DEPUIS LE DEBUT DE L’EPIDEMIE

124 cas rapportés dont 118 confirmés et 6 probables

40 aires de santé affectées, réparties sur 12 zones de santé

66 guéris

50 décès dont 44 confirmés et 6 probables

32 160 personnes vaccinées depuis le début de la

APERCU DE LA SITUATION

Quatre patients guéris de la maladie à virus Ebola (MVE) sont rentrés chez eux dans les zones de santé de Lolanga Mampoko, Ingende et Lotumbe ce 24 septembre. La province de l’Equateur n’a pas rapporté de nouveau cas d’Ebola depuis le 19 septembre. Toutefois, les mouvements intensifs des populations à l’intérieur et vers l’extérieur de la province l’Equateur rappellent la nécessité de renforcer la surveillance à base communautaire afin d’améliorer la remontée des alertes.

Les partenaires et la coordination générale se sont engagés à faire des Cellules d’Animation Communautaires (CAC), le socle de la surveillance communautaire. Une harmonisation des approches et des activités à mettre en œuvre est nécessaire pour une perspective durable.

Les feedbacks communautaires ainsi que les analyses faites par la cellule d’analyse en science sociale (CASS) constituent une bonne base aux partenaires pour orienter les actions et engager des activités répondants aux besoins socioéconomiques des populations affectées par la MVE.

Selon un communiqué de presse de l’OMS publié le 24 septembre, la RDC et la République du Congo ont convenu de renforcer la collaboration transfrontalière en raison du risque élevé de la propagation de la maladie à virus Ebola entre les deux pays. Cette collaboration transfrontalière permettra de renforcer la surveillance, la détection rapide des cas, ainsi que les interventions multidisciplinaires immédiates en cas de la survenue de la MVE en République du Congo. Un protocole de collaboration sanitaire entre les deux pays sera élaboré avec la facilitation de l’OMS.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.