DR Congo

RD Congo : Note d’information humanitaire - Epidémie de la maladie à virus Ebola en Equateur - 16 septembre 2020, rapport #82

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES ET FAITS MARQUANTS

• La recherche des contacts continue à Buburu
• Le paiement des primes des prestataires se poursuit en Equateur

APERCU DE LA SITUATION

Aucun nouveau cas de la maladie à virus Ebola (MVE) n’a été notifié le 15 septembre 2020 dans la province de l’Equateur.
Les acteurs de la riposte n’ont pas encore retrouvé certains contacts de Buburu dans la zone de santé de Bomongo. Cette situation est préoccupante, car elle augmente le risque de l’expansion de la maladie dans la zone ainsi que dans la République du Congo voisine. L’ONG International Medical Corps (IMC) a envoyé une nouvelle équipe de prestataires à Buburu afin de renforcer la prise en charge médicale et les capacités locales. L’OMS y a également déployé un staff pour coordonner ses activités terrain. Les contacts avec la République du Congo s’intensifient afin de s’assurer de la coordination des activités de la riposte de part et d’autre de la frontière.
Au regards de l’ expansion de l’ épidémie et des défis rencontrés par les équipes de la riposte, le Ministère de la Santé Publique, la coordination générale et les partenaires ont convenu de renforcer la coordination entre les différents piliers de la riposte dans la province de l’Equateur, notamment en terme de communication, de partage d’informations et de la mutualisation des moyens et expertises.
Depuis plusieurs jours, les acteurs œuvrant dans la surveillance à base communautaire travaillent sur une nouvelle approche, qui promeut l’implication active des Cellules d’Animation Communautaire (CAC) dans les zones de santé affectées et dans les zones à risque. Cette approche permet de pérenniser l’encrage de la surveillance au sein des communautés et d’améliorer l’ acceptance.
Le paiement des primes des prestataires se poursuit dans les zones de santé de Mbandaka, Bolenge et Wangata. L’équipe chargée de la paie prévoit de se rendre dans d’autres zones de santé au cours de cette semaine afin de poursuivre cette opération. Plusieurs prestataires dans ces zones de santé n’ont toujours pas repris le travail exigeant au préalable le paiement de leurs primes.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.