DR Congo

RD Congo : Note d’information humanitaire - Epidémie de la maladie à virus Ebola en Equateur - 3 septembre 2020, rapport #70

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES ET FAITS MARQUANTS

• Une stratégie de relance de la riposte contre Ebola dans la province de l’Equateur

• La participation des communautés locales doit être renforcée

STATISTIQUES DEPUIS LE DEBUT DE L’EPIDEMIE

110 cas rapportés dont 104 confirmés et 6 probables

36 aires de santé affectées, réparties sur 11 zones de santé

48 guéris

47 décès dont 41 confirmés et 6 probables

26829 personnes vaccinées depuis le début de la riposte

APERCU DE LA SITUATION

La coordination générale a présenté aux partenaires une stratégie de relance des activités de la riposte contre Ebola dans la province de l’Equateur. Cette stratégie est axée sur la restructuration de la coordination de la réponse en tenant compte de l’accessibilité aux aires de santé et de la proximité géographique des zones et aires de santé. Elle s’appuiera sur une analyse par aire de santé afin d’identifier les actions appropriées à mettre en place sur terrain.
La participation des communautés locales, principalement des peuples autochtones dans la riposte à Ebola est à renforcer. Elle facilitera notamment les activités de la vaccination, les enterrements dignes et sécurisés (EDS) ainsi que la surveillance. Les équipes de la risposte appuyées par l’UNICEF et d’ autres partenaires travaillent à renforcer l’integration des communautés locales dans les inteventions de communication des risques et engagement communautaire ainsi que les EDS. L’ONG Traducteur Sans Frontières envisage aussi de travailler sur la problématique des langues, qu’elle a identifiée comme l’une des barrières à l’engagement communautaire dans la province.

Zone de santé de Monieka

Les équipes de la riposte ont retrouvé le cas confirmé du 29 août 2020 dans l’aire de santé de Bekungu dans la zone de santé de Monieka. Le contact avec le cas avait été perdu depuis plusieurs jours (voir rapport 67). Ce patient est isolé et pris en charge par MSF.. Il est urgent de mener des actions de santé publique autour de ce cas, qui est passé dans trois aires de santé de la zone de santé de Bolomba.

Zone de santé d’Iboko

L’OMS a fourni des médicaments à la coordination de la riposte d’Itipo et Iboko. Trois sites d’isolement étaient en rupture des médicaments essentiels depuis quelques jours dans la zone de santé d’Iboko.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.