DR Congo

RD Congo : Note d’information humanitaire - Epidémie de la maladie à virus Ebola en Equateur - 08 août 2020, rapport #45

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES & FAITS MARQUANTS

• Bolomba : renforcement de la surveillance et identification des points de contrôle prioritaires

STATISTIQUES DEPUIS LE DEBUT DE L’EPIDEMIE

79 cas rapportés dont 75 confirmés et 4 probables

34 décès dont 30 confirmés et 4 probables

31 guéris

+1262 alertes dont 96% investiguées en 24H

APERCU DE LA SITUATION

Deux malades ont été déclarés guéris à Ingende, portant le nombre total de guéris à 31. Une équipe d’experts a été envoyée dans cette zone de santé pour appuyer l’équipe locale et améliorer la réponse. Les points d'entrée (PoE) ainsi que les points de contrôle sanitaire (PoC) doivent y être rapidement mis en place afin d’éviter la propagation du virus. L’OIM a également dépêché sur place une équipe pour les rendre opérationnels.

Au regard des défis auxquels la riposte fait face et des faibles ressources disponibles, il est essentiel d’instaurer une approche zonale, afin de renforcer l’analyse par aire de santé, ce qui permettra de mener des actions ciblées pour contenir l’épidémie.

Zone de santé Bolomba

Bolomba est la troisième zone de santé la plus vaste de la province, après Lotumbe et Basankusu. Elle dispose de plus de 165 points de contrôle. Cependant, seuls 14 d’entre eux sont surveillés. Le Programme National de l’Hygiène aux Frontières (PNHF) et l’OIM ont identifié des points de contrôle prioritaires qui nécessitent un appui.

De son côté, l’OMS a mis en place une stratégie de veille villageoise qui consiste à faire remonter les informations sur les mouvements de populations, les décès et les autres alertes à travers les jeunes leaders et les autorités politico-administratives dans les aires de santé jugées comme « hotspot ».

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.