DR Congo

RD Congo : Note d’information humanitaire - Epidémie de la maladie à virus Ebola en Equateur - 06 août 2020, rapport #43

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES & FAITS MARQUANTS

• Trois nouveaux cas confirmés dans les zones de santé de Bikoro et Ingende

• Le Secrétaire général à la Santé Publique en visite à Mbandaka

STATISTIQUES DEPUIS LE DEBUT DE L’EPIDEMIE cas rapportés dont 73 confirmés et 4 probables Aires de santés affectées dans 8 zones de santé guéris décès dont 29 confirmés et 4 probables

APERCU DE LA SITUATION

Le 05 août, trois nouveaux cas ont été confirmés, deux à Ingende (dont un enfant de moins de 5 ans) et un à Bikoro.
Selon la coordination de la riposte, le nombre de cas confirmés d’Ebola ne cesse d’augmenter à Ingende, qui devient ainsi la quatrième zone de santé la plus affectée, avec un cumul de 6 cas, derrière Bolomba, 13 cas, Mbandaka, 19 cas et enfin Bikoro qui totalise 23 cas.
Le Secrétaire général du Ministère de la santé séjourne à Mbandaka, depuis le 05 août pour évaluer les progrès ainsi que les difficultés et les gaps de la riposte. Tout en saluant le travail abattu par les équipes sur place, il n’a pas manqué de faire quelques recommandations, dont le renforcement de la mobilisation communautaire à travers la sensibilisation. Il a également évoqué la nécessité de renforcer les capacités des zones de santé afin de garantir une réaction plus rapide et plus efficace.

Zone de santé de Bikoro

Le centre de traitement d'Ebola de Bikoro a dépassé sa capacité d’accueil. En effet, cinquante-six patients suspects y sont actuellement admis alors qu’il ne dispose que de 43 lits. Cet afflux de cas suspects est sans doute la conséquence des activités de ratissage lancées depuis quelques jours. Si certains sont arrivés de leur propre initiative au CTE, d’autres contacts à haut risque demeurent dans la communauté. Compte-tenu du nombre élevé de suspects à Bikoro, le CTE accueille à la fois des cas suspects et confirmés. Afin de pallier cette saturation, un nouveau CTE est en cours de construction, à côté de l’actuel, par IMC.

Zone de santé d’Iboko/Itipo

Une équipe de l’OIM est dans la zone de santé d’IBOKO/ITIPO pour évaluer l’opérationnalité des points de contrôle. Sept ont déjà été identifiés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.