DR Congo

RD Congo : Note d’information humanitaire - Epidémie de la maladie à virus Ebola en Equateur - 18 Juillet 2020, rapport #25

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES & FAITS MARQUANTS

  • Ingende, nouvelle zone de santé affectée par le virus Ebola

  • Arrivée d’une équipe de l’INRB à Bolomba, absence d’une chaîne de froid à Bolomba

STATISTIQUES DEPUIS LE DEBUT DE L’EPIDEMIE

59 cas rapportés dont 55 confirmés et 4 probables

23 décès dont 19 confirmés et 4 probables

+12 800 Personnes vaccinées

7 zones de santé affectées (20 aires de santé)

APERCU DE LA SITUATION

Un nouveau cas d’Ebola a été confirmé, ce 17 juillet, dans la zone de santé d’Ingende, le premier de la zone, portant à sept le nombre de zones de santé affectées. Une équipe médicale y sera déployée dans cette zone très difficile d’accès, pour poursuivre l’investigation autour de ce premier cas. La victime, un enfant de trois ans, souffrait d’une malnutrition sévère. La malnutrition aussi bien chez les adultes que chez les enfants est une problématique évoquée par les acteurs humanitaires dans plusieurs localités, mais en l’absence d’enquêtes récentes sur le sujet, des statistiques ne sont pas disponibles. Cependant une enquête organisée par l’ONG Action Contre la Faim et le Programme Nationale de Nutrition dans la zone de santé de Bikoro au mois de Mars a révélé un taux de malnutrition aigüe globale (MAG) de 17,4 pourcent et de malnutrition aigüe sévère (MAS) de 4 pourcent.

L’extension de l’épidémie dans les zones de santé difficiles d’accès constitue un défi majeur à la riposte ; l’inaccessibilité, en plus de retarder la prise en charge et le suivi, en augmente le coût financier. Plus de 12 800 personnes aient été vaccinées depuis le début de l’épidémie.

A Bolomba, l’arrivée tardive des résultats des prélèvements par le laboratoire de Mbandaka rallonge le séjour des personnes suspectes dans le centre de traitement. Une réduction des délais d’acheminement des échantillons et la réception rapide des résultats permettrait de désengorger le centre de traitement, Bolomba ne dispose pas d’un laboratoire.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.