DR Congo

R.D. Congo – Nord-Kivu : Note d’informations humanitaires du 27 Novembre 2017

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Faits saillants

  • Suspension des activités humanitaires dû à l’insécurité croissante à Mpati

  • USD 5 000 000 octroyés par le Fonds Humanitaire pour financer huit projets dans le Territoire du Rutshuru

  • Birambizo figure pour la première fois parmi les zones de santé en alerte nutritionnelle

Aperçu de la situation

Des organisations humanitaires opérant dans la zone de Mpati ont temporairement suspendu leurs opérations en raison de l’insécurité qui y prévaut. Cette insécurité continue également d’entraîner la fuite des populations de leurs villages. Si les belligérants ne cessaient de se battre, le mois de décembre, habituellement très difficile pour la population civile du fait de la mobilisation accrue des groupes armés, risque d’être très critique sur le plan humanitaire et sécuritaire.

La zone de santé de Birambizo, dans le Territoire de Rutshuru, figure pour la première fois parmi les zones de santé de la RD Congo en « alerte nutritionnelle. » Selon les résultats de la Surveillance Nutritionnelle, Sécurité alimentaire et Alerte Précoce (SNSAP) du mois d’octobre 2017, Birambizo présente au moins quatre indicateurs qui dépassent les seuils minima sur les cinq régulièrement collectés lors de la surveillance. Une telle crise nutritionnelle est due à la rareté des aliments née des multiples vagues de déplacement des populations qui freinent l’activité agricole.

Le Fonds Humanitaire vient d’octroyer USD 5 000 000 pour financer huit projets dans le Territoire de Rutshuru où, au 31 octobre dernier, presque 290 000 personnes ont dû fuir leur foyer en 2017. Plus particulièrement, les projets cibleront les zones de santé de Kibirizi et de Bambo, qui sont peu accessibles depuis juillet 2016. Dans ces deux zones, plus de 419 000 personnes se trouvent dans le besoin. À partir du 1er décembre pour une durée de 6 mois, environ 260 000 personnes bénéficieront de ces projets, qui couvriront plusieurs secteurs dont la nutrition et la santé.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.