RD Congo - Nord-Kivu : Note d’informations humanitaires du 19/07/2018

Faits saillants

  • Près de 96 600 personnes ciblées par Medair à Beni

  • Environ 2 400 personnes retournées à Kokola

Aperçu de la situation

Près de 2 400 personnes seraient retournées chez elles à Kokola (Territoire de Beni) au cours des quatre dernières semaines, grâce à une période d’accalmie relative dans la région. Ces retournés représentent le tiers de la population de l’aire de santé de Kokola, estimée à plus de 6 100 personnes. Ces personnes avaient fui vers plusieurs villages voisins en janvier 2018, après des affrontements armés. La situation humanitaire reste toutefois préoccupante dans la région, notamment dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé et en articles ménage essentiel. La majorité de ces personnes qui rentrent n’ont pas accès à leurs champs ; tous leurs biens ainsi que le Centre de Santé de la zone ont été pillés pendant qu’elles étaient en déplacement.

Des sources humanitaires rapportent aussi que près de 26 000 personnes seraient retournées entre février et juin 2018 à Bukununu (Territoire de Lubero). Au Nord-Kivu, les mouvements de retour sont le revers d’une situation qui reste fortement marquée par un contexte d’insécurité persistant.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.