RD Congo - Nord-Kivu: Note d’informations humanitaires du 05/12/2018

Faits saillants

• Distribution des vivres pour environ 30 000 personnes dans le Territoire de Walikale

• Reprise des activités scolaires dans l’ensemble du Territoire de Beni

Aperçu de la situation

La situation humanitaire demeure critique dans la Zone de santé d’Oicha, au nord de la province, où les civils ont été de nouveau victimes des violences de la part des groupes armés. Le 26 novembre 2018, des groupes armés ont tué neuf civils et blessé quatre autres pendant les violences qui ont secoué le quartier Masosi, dans la partie nord-est d’Oicha. Des maisons ont été incendiées et plusieurs biens ont été pillés par les assaillants. Cependant, le 27 novembre 2018, près de 5 000 personnes, soit 35% des 14 000 habitants de Masosi, qui s’étaient déplacés préventivement pour se mettre à l’abri des violences, se seraient retournés.

Selon le rapport diagnostic préliminaire fait par le Consortium Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP), environ 30 000 personnes se sont déplacées depuis début novembre 2018 dans la zone pour se mettre à l’abri des violences. (Voir Note d’informations humanitaires du 29 novembre 2018).

Depuis le 29 novembre 2018, un autre groupe de déplacés a été rapporté à Pinga dans le Territoire de Walikale.

Environ 500 personnes déplacées, originaires de Birii (Territoire de Masisi), fuyant les affrontements entre groupes armés, sont disséminées dans des familles d’accueil ; certains occupent des salles de classe.

Après environ sept semaines de suspension, les activités scolaires ont repris depuis le 27 novembre 2018 dans l’ensemble du Territoire de Beni. Au moins 300 écoles avaient fermé leurs portes suite à la grève des enseignants contre la résurgence de l’insécurité et tueries dans la ville Beni, affectée par les incursions de groupes armés dans la commune de Ruwenzori, au Nord-Est de la ville. La crainte d’une année blanche a, entre autres, motivé les enseignants à reprendre des cours.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.