DR Congo

RD Congo : Nord-Kivu - le CNDP signalé à 30 Km de Goma

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Nord-Kivu | 27 Octobre 2008 à 16:44:21

Les affrontements se poursuivent ce lundi entre les FARDC et les combattants de CNDP dans toute la zone entre Kibumba-Rumangabo-Kalengera, au nord de Goma en territoires de Rutshuru et Nyiragongo. Pour les sources administratives dans les deux territoires, les militaires du CNDP de Laurent Nkunda continuent à occuper le camp militaire de Rumangabo, et venaient déjà de prendre le contrôle d'autres localités situées entre Kalengera vers jusqu'à Kibumba à 30 Km vers le nord de Goma. La Monuc affirme avoir renforcé ses dispositifs à Kibumba et Rubare pour empêcher la progression du CNDP vers Rutshuru et Goma, indique radiookapi.net

Jusque là les villages autour de Rumangabo et d'autres localités situées sur la zone des combats continuent à se vider de leurs habitants. C'est depuis 4 heures locales que des combats ont encore repris sur le front nord de Rumangabo, à Nyabirehe, 2 kilomètres de Kalengera et au front sud au nord de Kibumba, environ 30 kilomètres au Nord de Goma. Pour les sources administratives dans les territoires de Nyiragongo et Rutshuru, ces combats se sont poursuivis toute cette journée.

Sur le front Nord, l'administrateur de Rutshuru, Dominique Bofondo affirme que les FARDC tentent de repousser les combattants CNDP qui venaient de progresser jusqu'à Biruma, près de Kalengera, une dizaine de kilomètres au sud de Rutshuru centre.

Et sur le front sud, la monuc affirme avoir renforcé ses dispositifs à Kibumba, aux côtés des FARDC, pour empêcher la progression de CNDP, qui venait déjà de prendre contrôle d'une partie de cette localité, d'avancer vers Goma. Pour le porte-parole de la monuc à Goma, Sylvie Van Den, la Monuc condamne cette violation des accords par le CNDP et demande à ce mouvement de Laurent Nkunda de retourner dans leurs positions initiales.

Pour l'instant, l'axe routier Goma-Rutshuru reste bloqué. La population de Kibumba et tous les déplacés de deux sites de Kibumba ont quitté le village. Ils ont fuit vers le sud, à Kibati, une dizaine de kilomètres au Nord de Goma.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi