DR Congo

RD Congo : Nord-Kivu - Caritas évalue la situation des déplacés dans les diocèses de Goma et Butembo-Beni

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Kinshasa, le 31 octobre 2008(caritasdev.cd) : La nuit de jeudi à ce vendredi a été calme à Goma, le Chef-lieu de la Province du Nord-Kivu. Les éléments des FARDC présents dans cette ville et des environs ont reçu des instructions fermes de la hiérarchie militaire pour ne pas piller.

Les déplacés arrivent très épuisés par la faim et la marche à pied

S'agissant de la situation humanitaire, de mouvements des déplacés continuent d'être signalé dans plusieurs coins de la Province. C'est le cas du bon nombre des familles qui ont quitté le territoire de Rutshuru notamment la localité de Kiwanja et qui arrivent à Kanyabayonga dans le Diocèse de Butembo-Beni. Ces personnes sont très épuisées par la faim et marche à pied car les véhicules sont rares sur le tronçon dont l'axe a été coupé par les rebelles du CNDP de Laurent Nkunda. Dans la ville de Butembo même, des familles déplacées sont arrivées à bord des véhicules en provenance de Rutshuru et du sud de la Province du Nord-Kivu.

Caritas évalue la situation alors que la sécurité reste volatile

Les conditions sécuritaires restent précaires dans la région et certaines agences humanitaires ont interrompu leurs activités. Mais, des équipes des Caritas Beni-Butembo et Goma procèdent actuellement à l'identification des déplacés. Cette opération, entamée hier à Goma, se poursuit ce matin.

Dans le Diocèse de Butembo-Beni, l'opération n'est pas facile à réaliser car le réseau téléphonique ne fonctionne plus depuis trois jours dans ce secteur. Toutefois, la Caritas Butembo-Beni promet d'achever une évaluation rapide de la situation ce week-end.

Concertation en vue des agences catholiques présentes en RDC

Une réunion sera organisée le lundi 03 novembre 2008 au Centre Interdiocésain à Kinshasa. Elle regroupera autour de la Caritas nationale toutes les Agences Catholiques présentes en République Démocratique du Congo. Cette rencontre vise à échanger sur la situation qui prévaut à l'Est de la RDC.

Révision de EA 33/2008

Au vu de l'évolution de la situation sur le terrain, Caritas Congo a décidé de revoir l'Appel d'Urgence EA 33/2008 lancé par la Caritas Internationalis en faveur de 15.000 ménages déplacés du Nord-Kivu et couvert jusque-là à 43%. La proposition de EA 33/2008 révisé sera soumise au Secrétariat de Caritas Internationalis dès que possible.

Appel à la solidarité de Caritas Congo

Entretemps, Caritas Congo appelle à la solidarité de toutes les Caritas diocésaines vis-à-vis des diocèses affectés par les combats et les déplacements des populations c'est-à-dire les diocèses de Goma, Butembo-Beni et Dungu-Doruma.

Dans une correspondance adressée le jeudi 30 octobre 2008 à tous les Directeurs des Bureaux Diocésains Caritas (BDC), Bureaux Diocésains de Développement (BDD) et Bureaux Diocésains des Œuvres Médicales (BDOM), le Directeur National de la Caritas Congo, Docteur Bruno MITEYO, a recommandé trois actions importantes à mener à cet effet :

organiser des journées de prière pour implorer la bonté divine afin que la paix revienne dans la région, adresser des lettres de compassion aux Caritas-Développement des diocèses concernés en signe de sollicitude et mobiliser des ressources matérielles et financières en vue d'assister les vulnérables victimes des atrocités.

Il a aussi rappelé qu'en date du 13 octobre 2008, la Conférence Episcopale Nationale du Congo avait publié une déclaration désapprouvant la situation qui prévaut aujourd'hui à l'Est et au Nord-Est de la République Démocratique du Congo causant