DR Congo

RD Congo : Mise à jour des opérations

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
GOMA, le 14 novembre 2008

- Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a commencé une distribution à grande échelle vendredi à des milliers de personnes dans les villes de Rutshuru et de Kiwanja à l'est de la République Démocratique du Congo. Ces distributions sont les premières dans ces villes depuis le début du conflit en octobre dernier.

- Le convoi du PAM, composé de 12 camions chargés de 100 tonnes de nourriture, n'a rencontré aucune difficulté vendredi matin depuis Goma situé à 75 kilomètres au sud.

- 50 000 personnes ont été enregistrées pour recevoir une aide alimentaire, dont 12 000 dès vendredi. L'enregistrement des personnes déplacées et des habitants locaux qui les abritent continue. Les distributions atteignent de plus en plus de personnes.

- Le convoi en provenance de Goma transportait également des équipements fournis par le gouvernement belge, comme des couvertures, des seaux en plastique, des vêtements, ainsi que des bidons et des bâches en plastiques.

- Les taux de malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans dépassent le seuil d'urgence dans certains districts du Rutshuru. La population a beaucoup souffert avec l'amplification des combats ces dernières semaines. Beaucoup n'ont pas pu semer pendant plusieurs saisons et les prix des denrées de base ont énormément augmenté

- Les distributions, qui ont commencé simultanément dans le stade de Rutshuru et dans l'église principale de Kiwanja, ont été menées avec CARITAS, une ONG partenaire du PAM.

- Le PAM distribue des rations familiales de 15 jours, composées de mais, de légumineuses, d'huile et de sel. Il s'agit d'une demi-ration qui pèse la moitié du poids d'une ration mensuelle normale. Ces dimensions sont plus faciles à transporter si jamais les bénéficiaires sont contraintes de fuir à nouveau.

- Le convoi de vendredi était escorté par la force de maintien de la paix des Nations Unies, la MONUC. L'insecurité reste l'obstacle principal aux distributions du PAM. La ligne de front entre l'armée congolaise (FARDC) et les rebelles de Laurent Nkunda (CNDP) n'est qu'à quelques kilomètres au nord de Goma sur la route principale de Rutshuru.